AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nice to meet you [PV Alexander]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 31/07/2014
avatar : Louis Tomlinson
crédits : avatar : London Jukebox
pseudo : -

métier : strip-teaseur / prostitué
statut : célibataire

MessageSujet: Nice to meet you [PV Alexander]   Mar 5 Aoû - 19:37


   
NICE TO MEET YOU

Des fois je me dis que je n’en verrai jamais le bout, j’ai toujours cette dette, je ne sais plus exactement ce que j’ai remboursé. Mais j’ai l’impression que j’ai juste remboursé un grain de sable d’une dette qui ressemblerait à un désert. J’ai longtemps pris mon père pour un modèle, lui qui semblait juste est droit et maintenant, je le déteste, je le hais au plus haut point, je le hais de me gâcher ma vie, parce que c’est indirectement ce qu’il fait en fait. Je vais passer ma vie à payer. Je gâche ma vie pour rembourser les dettes de mon père et espérer un meilleur avenir pour Sean et Ciara. Du coup, je ne profite pas d’eux autant que je le voudrais, je suis là pour eux, certes, dès qu’il y a le moindre problème je suis là. Mais je ne peux pas exactement vivre avec eux, je suis toujours plus ou moins en décalage. Tiens là, je suis allé les chercher à l’école, ils font sagement leurs devoirs. Mais dans quelques minutes, je vais devoir partir travailler. Mais je ne les laisse pas seul, non il y a Mme Orlov, notre voisine de 75 ans. Mais je ne veux pas qu’ils la dérangent pour rien. Donc ils sont à la maison, ils vont manger chez elle et rentrent se coucher, elle adore ça la pauvre, elle n’a plus trop de visite donc mon frère et ma sœur la coupent de sa solitude c’est bien pour elle aussi en fait. Par contre, les 2 autres repas de la journée on les prend ensemble, et j’y tiens. Je fais l’effort de me lever le matin pour eux, même si je me suis couché que 2 heures plus tôt. Je me lève, je leur prépare les petits déjeuners, des fois, je le prends avec eux, je les accompagne à l’école, et je rentre pour finir ma nuit. A midi, ils ne mangent pas à la cantine, non on mange ensemble. Mais le soir, non. Donc là je pars je leur souhaite une bonne soirée et je pars. Je ne commence que dans 1 heure, mais j’ai besoin de ce temps là pour me préparer mentalement et physiquement. J’ai beau vendre mon corps depuis un moment, je ne peux pas arriver comme une fleur et me faire prendre comme ça. Du coup, je viens plus tôt, je vais me changer et je reste un moment dans ma chambre avant d’aller danser, me déshabiller et ensuite donner du plaisir à du monde c’est assez monotone.
Sauf qu’aujourd’hui en arrivant, M. Petrovsky, le gérant de la maison close m’accompagne dans le petit salon au rez-de-chaussée, je n’y étais jamais allé. Là se trouve un homme super bien habillé, un riche je suppose, un espèce de locataire du 2nd étage ici. Je vais m’asseoir, en face de lui.

« Bonjour »

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 03/08/2014
avatar : Harry Styles
crédits : Miss Emi
pseudo : Miss-BA

métier : Responsable de la branche asiatique d'une grande chaine de pensions de luxe pour chiens et chats
statut : Célibataire
les péchés mignons : Les prostituées

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Mar 5 Aoû - 21:30


Nolan & Alexander
"Nice to meet you"

Je dormais tranquillement chez moi après une nuit agitée comme souvent même si j'étais reparti de la Rose Rouge préoccupé, non pas par l'état dans laquelle j'avais laissé la fille. Non, elle, elle allait s'en remettre, j'y étais peut-être allé fort mais elle aura juste passé une nuit meilleure que d'habitude. Non, autre chose, quelqu'un d'autre me préoccupait, ce jeune homme que j'avais vu la veille juste avant de partir dans une chambre avec cette fille. Bon, il était en train de danser à ce moment mais c'est pas son corps qui m'avait marqué enfin pas que ça - d'ailleurs ça m'inquiète ça - je le trouvais vraiment différent de tout ces mecs qui étaient ici que ce soit pour bosser, comme lui ou pour prendre leur pied, comme moi. Mais bon, j'avais décidé d'y réfléchir pendant la journée de demain.

Je fus réveillé par un doux ronronnement à mes oreilles, j'ouvris les yeux et tombais sur deux beaux bleus, je souris et pris mon chat sur moi :

- Bonjour Princesse, tu as bien dormi ?

Elle miaula doucement comme pour me répondre avant de grimper sur mes épaules et de se coucher dessus. Je descendis à la cuisine, nourrit Princesse qui sauta de mes épaules sur la table et de la table par terre. Je me fis mon petit-déjeuner, le mangeais et partis prendre ma douche pendant que Princesse alla finir sa nuit sur mon lit comme tout les jours. J'en sortais et mis un jean et un T-shirt simple avant de partir vers mon bureau pour bosser. Je signais tout les papiers pour valider l'achat d'un terrain en Chine pour construire une pension de l'entreprise de mon père et alors que j'allais m'attaquer à la recherche d'un terrain au Japon. Je me remis à penser à ce jeune homme. Je dois avouer que ça m'énerve assez de ne pas savoir pourquoi il m'obsède et pourquoi un homme ? Une fille je comprendrais mais non c'est un homme. Je tentais d'ignorer son visage qui hantait mon esprit le reste de la journée. Je décidais de mettre un nom sur ce visage aux alentours de 16 heures 30. Je montais dans ma chambre, mis un costume noir, une chemise blanche et une cravate noire avant d'embrasser Princesse sur la tête. Je partis à la Rose Rouge et demandez à voir le directeur de la maison close qui serait plus un maquereau qu'autre chose. Je lui parlais rapidement de ma venue ici, savoir qui était ce jeune homme, il m'apprit juste qu'il s'appelait Nolan. Bon c'est déjà pas mal. Je demandais ensuite à parler à ce Nolan quand il arriverait. Il voulait savoir pourquoi, je lui expliquais rapidement ce que j'avais en tête, il ne trouva rien à redire, ces maquereaux, tous pareils, du moment qu'il y a de l'argent à la clé. Il me fit attendre dans un salon au rez-de-chaussée, je m'occupais avec mon portable avant de le ranger quand je vis Nolan entrer, plus habillé qu'hier ce qui était normal. Il s'assit en face pendant que le directeur s'assit à ma droite, je regardais Nolan :

- Bonsoir, je vais être bref comme toujours. J'ai proposé à votre directeur, de vous racheter si on peut dire ça comme ça. J'ai proposé de l'argent, beaucoup d'argent à monsieur Petrovsky en échange de quoi vous venait travailler chez moi, pour moi en tant que domestique. Bien évidemment vous serez payez pour ça, bien plus qu'ici mais malgré tout, je n'ai sû le persuader de vous avoir en permanence, vous continuerez donc à travailler ici. Bien évidement, vous seriez logé chez moi. Vous acceptez ?

Oui, ça c'est bref pour moi. J'attendais sa réponse même si je le voyais mal refuser, je lui proposais un meilleur salaire, un loyer en moins à payer comme il habiterait chez moi et aurait tout les avantages qu'offrait ma maison. Quel employé de son grade de cette maison close refuserait une telle offre ?


fiche codée par MONKEY CONTROL, toute copie est interdite. Bannières crée par TUMBLR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 31/07/2014
avatar : Louis Tomlinson
crédits : avatar : London Jukebox
pseudo : -

métier : strip-teaseur / prostitué
statut : célibataire

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Mer 6 Aoû - 21:40


   
NICE TO MEET YOU

En fait, ça fait longtemps que je ne considère plus mon corps comme tel. Non mon corps a disparu, je suis juste un bout de viande qui sert à ramener de l’argent. J’ai perdu toute estime de moi-même quand j’ai commencé à vendre mon corps. Depuis je fais quand même attention à lui je l’entretiens, j’évite a tout prix les marques qui pourraient rester à long terme. Je fais aussi un peu de sport quand j’ai le temps et le courage d’en faire, ce qui est rare, mais il faut dire que vendre son corps contre de l’argent fait faire beaucoup  de sport, du moins on se dépense beaucoup c’est bien pour ça aussi qu’entre 2 clients il me faut toujours du temps pour moi, déjà pour me laver et puis aussi pour reprendre mon souffle et me reprendre en main, et après ça je retourne au bar, soit pour aguicher, soit pour danser ça dépend. Oui parce qu’après avoir donné mon corps une fois et après avoir pris un peu de poudre blanche forcément tout est bien plus simple. Réellement bien plus simple, mes journées de travail se ressemblent. Je fais toujours la même chose, bon après ça dépend du client de ce qu’il a comme envie, fantasme, s’il est plutôt tendre ou plutôt violent, voir totalement violent. De ce côté-là mon boulot effectivement est très diversifié. Mais finalement même s’il ne m’apporte pas spécialement quelque chose, j’ai appris à bien me sentir ici. De toute façon, des hommes et des femmes cherchant une personne à se taper pour peu importe la raison. Donc je suis sûr que tant que j’aurai un corps attirant et que la maison close restera ouverte, j’ai un emploi garanti pendant un moment.
Du coup j’ai quand même appréhendé quand M. Petrovsky m’a demandé de le suivre dans le petit salon privé du rez-de-chaussée. En entrant, j’ai cru que c’était encore un client, mais qu’il était très proche de M. Petrovsky, une de ses connaissances, ou une personne importante, bref un homme qui allait prendre du plaisir avec moi et que M. Petrovsky voulait juste s’assurer que tout se passe bien. J’ai écouté l’homme, et je me suis très vite rendu compte de mon erreur. En fait, il se proposait de me racheter et que je devienne son domestique, c’est sûr que vis-à-vis de mon frère et ma sœur ça serait une bonne chose, je serai plus avec eux, mais non je ne veux pas être logé chez cet inconnu, j’ai des problèmes et je ne veux pas que d’autres personnes soient impliqués. Puis, après tout, je ne connais pas cet homme.

« Vous pensez tous les 2 pouvoir prendre des décisions à ma place, je vais pas vous laisser gérer ma vie comme ça. Donc, monsieur, je vous remercie de votre proposition très intéressante, mais je vais négocier certains points. Actuellement j’ai mon mercredi de libre et je veux que ce soit ce jour qui le reste, c’est non négociable, je veux continuer à travailler à mi-temps ici, ah et dernier point encore moins négociable que le mercredi, je ne logerai pas chez vous, je souhaite garder mon appartement, avoir mon indépendance, chose que je perdrai en venant chez vous. A vous de voir ce que vous en dites. »

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 03/08/2014
avatar : Harry Styles
crédits : Miss Emi
pseudo : Miss-BA

métier : Responsable de la branche asiatique d'une grande chaine de pensions de luxe pour chiens et chats
statut : Célibataire
les péchés mignons : Les prostituées

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Ven 8 Aoû - 10:21


Nolan & Alexander
"Nice to meet you"

Une chose est sûre, Nolan sait ce qu'il veut et ce qu'il ne veut pas mais il se montre un peu trop directif et il va devoir comprendre que si il travaille pour moi, les ordres, c'est moi qui les donneraient. Néanmoins, la plupart de ces conditions me vont sauf la dernière, je n'ai pas l'occasion de faire beaucoup de grasses matinées à cause de Princesse qui me réveille quand sa gamelle est vide. J'aurais toujours assez de chambre si Nolan loge dans l'une d'elle et au moins il sera sur place pour s'occuper en premier lieu de Princesse. Si il habite pas chez moi, Princesse me réveillera en fonçant voir qui c'est qui vient en entendant la clé dans la porte et en miaulant. J'ai beau adorer Princesse, je déteste quand elle me réveille avec autre chose qu'un ronronnement. Je regardais Monsieur Petrovsky pour Nolan en souriant, il me fait rire lui, je lui ai rien imposé, sinon je ne lui aurais pas demandé si il accepté. C'était posé sous forme de question pour la politesse mais il valait mieux pour lui qu'il accepte, je déteste qu'on me dise non. Vieille mauvaise habitude de mon enfance où j'avais ce que je voulais, quand je voulais, où je voulais alors il a intérêt à dire oui. Il va pas refuser tout ce que je lui offre quand même, il a de la chance que je le choisisse et pas un autre garçon. Beaucoup d'entre eux accepteraient sur-le-champ, trop heureux de quitter ce boulot minable pour un autre mieux payé, où ils seraient mieux traiter, moins dégradant et humiliant :

- Absolument pas, sinon je ne vous aurez pas demandé si vous acceptiez, écoutez un peu quand on vous parle. Très bien, vous aurez votre mercredi de libre, ça ne me pose aucun problème. Je vois pas l'intérêt de continuer à travailler ici mais soit, c'est votre problème pas le mien, ça me convient, surtout que monsieur Petrovsy refuse que vous quittiez définitivement ce boulot. Vous préférez continuer à payer un loyer alors que vous pourriez être logé et nourrit gratuitement ? Non, vous venez habiter chez moi, je ne reviendrais pas sur ça, ce sera beaucoup plus pratique pour nous deux que vous habitiez chez moi.

Non mais sérieux. Il se prend pour qui ? Je lui offre un bon salaire, un toit sur la tête et il ose me dire qu'il veut pas habiter chez moi. Il sera bien chez moi et me dites pas que quelqu'un l'attend chez lui, il est célibataire sinon il ne serait certainement pas en train de bosser dans cette maison close. Sa petite-amie refuserait certainement qu'il bosse ici, refuserait même qu'il mette les pieds ici en tant que simple client. C'est chiant les filles, c'est pour ça que je ne sors avec aucune de ces créatures, préférant me contenter de simples nuits de plaisir grâce à la Rose Rouge.


fiche codée par MONKEY CONTROL, toute copie est interdite. Bannières crée par TUMBLR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 31/07/2014
avatar : Louis Tomlinson
crédits : avatar : London Jukebox
pseudo : -

métier : strip-teaseur / prostitué
statut : célibataire

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Lun 11 Aoû - 19:09


   
NICE TO MEET YOU

D’habitude, je sais très bien que je dois me taire et dire oui à tout. Ici à la Rose Rouge, je dois me taire, je suis un prostitué, je fais juste ce qu’on me demande de faire. Je suis ce qu’on veut que je sois et je n’ai pas mon avis à donner, non juste à fermer ma gueule et subir. Subir, ce n’est pas toujours le cas, il arrive quelques fois, même si c’est rare que le client ne veuille pas se taper un prostitué en tant que tel mais coucher avec un homme, découvrir ça et dans ce cas-là. Je me montre très câlin, plutôt tendre, au début c’était très compliqué, je veux dire se montrer tendre avec quelqu’un pour lequel on ne ressent aucune attirance c’est quand même super compliqué. Mais avec le temps, je me fais à tout, au début aussi quand un mec me prenait bien violemment, j’hurlais à en faire trembler les murs de la maison close, maintenant j’apprends à gérer ma douleur. Puis avec le temps, c’est beaucoup moins compliqué. Donc oui à la maison close je dis oui à à peu près tout. Quand les irlandais viennent me voir pour me rappeler que je leur dois toujours des sommes astronomiques, je ne peux pas leur dire non au risque de mourir. Donc là aussi, je suis obligé de dire oui. Le seul espace où j’ai encore mon mot à dire c’est ma vie privée et l’éducation de mon frère et de ma sœur et du coup, pas question que je m’en prive. J’aimerai peut être sortir d’ici, de cette maison close mais pour avoir plus de liberté pour ne pas dépendre de quelqu’un et surtout pour m’assurer longtemps un emploi stable. Je sais que mon boulot ici m’apportera un salaire pour longtemps après tout tant que j’aurai un physique plaisant et une bonne endurance, je suis sûr d’avoir du travail. Mais ce n’est pas une vie ce que je mène et peut être que pour Sean et Ciara, ça serait mieux que j’accepte la proposition de M. plein aux as. Mais je ne peux pas, les irlandais connaissent mon adresse et personne d’autre que moi ne doit être impliqué dans tout ça.

« Pardon, vous ne décidez pas pour moi. Vous négociez juste ma carrière professionnelle avant même de m’en parler à moi. C’est un peu étrange comme manière d’agir excusez-moi. Mais apparemment c’est votre manière d’agir. J’ai un grand besoin de liberté, si je viens vivre chez vous je perds cette liberté, je vais me retrouver dépendant de vous sur tous les points et ça je le refuse catégoriquement. Je veux bien même faire des concessions sur mon jour de repos ou sur mon temps de travail ici, mais pas sur mon logement, je suis désolé. Puis, vous parlez beaucoup, mais je ne vous connais pas du tout et le travail que j’ai ici me procure un bon salaire, je ne sais pas ce que vous avez à me proposer si ça se trouve vous mentez. »

Il est hors de question que je dorme ailleurs que dans mon appartement miteux à Ligovsky. Je ne veux pas imposer un déménagement à Sean et Ciara et je veux que ma seule adresse connue aux yeux des irlandais soit celle de mon appartement miteux. Puis si cet homme accepte juste cette condition, de logement, je serai après un petit homme à tout faire à qui il pourra à peu près tout demander. Pour le moment, il n’est rien pour moi, donc je peux me permettre de ne pas dire oui à tout.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 03/08/2014
avatar : Harry Styles
crédits : Miss Emi
pseudo : Miss-BA

métier : Responsable de la branche asiatique d'une grande chaine de pensions de luxe pour chiens et chats
statut : Célibataire
les péchés mignons : Les prostituées

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Mer 13 Aoû - 19:16


Nolan & Alexander
"Nice to meet you"

Je n'aime pas que l'on me dise non, qu'on me contredise, qu'on me tienne tête ou qu'on me désobéisse et là, Nolan cherche les embrouilles avec ses petites exigences non négociables. C'est moi son employeur, c'est à moi de décider de ses horaires de boulot, de son salaire et comme il bossera comme domestique, je décide de où il habite et c'est évident qu'il habitera chez moi. Je lui laisse pas le choix, il doit absolument le savoir. Je tapotais des doigts l'accoudoir du fauteuil sur lequel j'étais :

- Bien, vous écoutez ce que je vous dis finalement. C'est la première fois que j'évoque ce projet devant votre patron et bien sûr devant vous. Exactement, j'ai l'habitude d'agir ainsi et personne n'a prit le risque de s'en plaindre. Vous serez pas en prison, du moment que vous faites ce que je vous demande, vous pouvez sortir, vous êtes pas obligé de manger chez moi non plus. Vous devrez juste garder votre portable la journée au cas où j'ai besoin de vous. Le mercredi comme jour de repos me va, bien évidemment, j'aimerais que vous passiez plus de temps chez moi qu'ici. Je suis responsable de la branche asiatique de l'entreprise de mon père. Je ne suis pas un menteur et ne vous risquez à me traiter de menteur une nouvelle fois.

Je sortis mon chéquier et le remplis, laissant la personne qui l'encaisserait, Nolan, libre, ne connaissant pas son nom de famille. Je mis 10 000 roubles et tendis le chèque à Nolan :

- Je pense qu'en gagnant ceci par semaine vous poussera à accepter toutes mes conditions sans discuter et si vous gagnez plus ici par semaine, je suis prêt à mettre le double de ce que vous gagnez ici.

J'aurais toujours assez d'argent, ce n'était pas un problème pour moi de toute façon, papa en plus de me payer mon salaire me donnait encore de l'argent de poche. Beaucoup d'argent de poche, donc je vais attendre de voir ce qu'en pense Nolan.


fiche codée par MONKEY CONTROL, toute copie est interdite. Bannières crée par TUMBLR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 31/07/2014
avatar : Louis Tomlinson
crédits : avatar : London Jukebox
pseudo : -

métier : strip-teaseur / prostitué
statut : célibataire

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Jeu 14 Aoû - 18:24


   
NICE TO MEET YOU

Je ne pensais pas que négocier sur quelques petits points de détails vis-à-vis de mes conditions de travail relèverait autant du défi. Mais il faut croire que tout s’annonce beaucoup plus compliqué que prévu. Je ne demande pas un certain niveau de salaire, je suis prêt à faire des concessions sur tout. Je veux juste mon appartement dormir avec Sean et Ciara, ce n’est pas non plus insurmontable, si ?

« Il y a un point non négociable je vous ai dit, je veux garder mon appartement et payer mon loyer, manger et dormir chez moi. Je ne vois pas en quoi ça pose un problème. Je peux très bien rester chez vous tard le soir, mais c’est le matin qui est problématique. J’ai des obligations ailleurs. Je serai peut-être votre domestique mais ne franchissez pas la limite entre travail et vie privée en m’imposant de vivre chez vous, vous la franchissez, et ça non. »

J’étais déjà plutôt du genre légèrement énervé. Mais je crois qu’il a fini par franchir la limite qu’il ne faut pas dépasser avec moi. Il a sorti son chéquier et m’a fait un gros chèque, c’est sûr que ça c’est du salaire de rêve. D’un coup je suis partagé, est ce que je ne devrais pas accepter ? Non il achète toute ma vie avec ça. Du coup, j’attrape son chèque et je le déchire devant ses yeux, ma colère atteignant des sommets.

« Je n’ai peut-être plus de dignité vu que je travaille ici mais il me reste encore un peu d’honneur. Vous ne m’achèterez pas comme ça. L’argent ne fait pas tout. Vous ne voulez pas me laisser la seule chose que je vous demande, ma liberté, ne pas vivre chez vous, très bien, je pense que nous n’avons plus rien à nous dire tous les 2. Je fais surement la plus grosse connerie de ma vie mais qu’importe, je préfère rester ici plutôt qu’avoir un patron tyrannique comme vous. Maintenant, j’ai du travail, passez une bonne fin de journée. »

Je me lève et me dirige vers la porte. Le cœur légèrement lourd. Ça aurait pu être une superbe opportunité de vie. Mais, on est borné tous les 2 et il croit m’acheter avec son argent, donc non, tant pis, je continuerai de vendre mon corps.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.


Dernière édition par Nolan Cleary le Mar 19 Aoû - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 03/08/2014
avatar : Harry Styles
crédits : Miss Emi
pseudo : Miss-BA

métier : Responsable de la branche asiatique d'une grande chaine de pensions de luxe pour chiens et chats
statut : Célibataire
les péchés mignons : Les prostituées

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Dim 17 Aoû - 12:29


Nolan & Alexander
"Nice to meet you"

Il a l'air borné mais je le suis plus, j'ai toujours eu ce que je voulais et ça continuera, je veux Nolan comme domestique, je l'aurais avec mes conditions, pas les siennes. C'est hors de question, je vais pas laisser un prostitué faire la loi, je vais être son patron, je dois me faire respecter et faire preuve d'autorité avant même qu'il ai signé un contrat avec moi. Il est pas bien, il sait que je risque de revenir sur ma décision. De baisser le nombre de "viol" qu'il subit en le faisant travailler chez moi, de lui donner un super bon salaire et de ne plus lui faire dépenser un seul rouble pour manger, avoir un toit sur la tête et avoir un boulot moins humiliant que prostitué :

- Et moi, je vous ai dis que vous devez habiter chez moi si vous voulez ce boulot. Vous devez être chez moi pour éviter de perdre du temps de travail entre chez vous et chez moi. Mais tard le soir vous devrez bosser ici, ce serait plus simple et mieux pour tout le monde que vous habitiez chez moi. Quelles obligations ? Vous devez habiter seul pour travailler ici.


Il fait tout un plat de pas grand-chose, je lui propose de tout simplifier pour lui. Pas de loyer, un super confort et puis je suis sympa quand ont m'obéit. Il prit mon chèque et le déchira, il se fiche de moi ?! Il veut plus ? Et ben je vais lui donner plus dans ce cas :

- Bien sûr que si, l'argent fait tout dans le monde, c'est triste mais c'est comme ça. J'ai déjà du mal à comprendre que vous souhaitiez continuer à travailler ici. Mais bon sang, vous n'êtes pas en prison, du moment que vous faites votre boulot, vous faites ce que vous voulez de votre temps libre. Je ne suis pas tyrannique, je sais juste ce que je veux et ce que je ne veux pas.

Il se leva et se dirigea vers la porte, je me levais et agrippais son poignet avant qu'il sorte :

- Ne faites pas quelque chose que vous allez regretter. Très bien, je vous laisse votre liberté mais vous avez intérêt à être chez moi à 8 heures, si jamais vous êtes en retard, je ne vous laisserais pas le choix, vous habiterez chez moi pour que je sois sûr que plus jamais vous ne serez en retard.

Je suis pas tyrannique, simplement autoritaire et il a intérêt à se faire à mon caractère. Il a pas le choix de toute façon. Je ne deviendrais pas doux comme un agneau pour lui faire plaisir.


fiche codée par MONKEY CONTROL, toute copie est interdite. Bannières crée par TUMBLR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 31/07/2014
avatar : Louis Tomlinson
crédits : avatar : London Jukebox
pseudo : -

métier : strip-teaseur / prostitué
statut : célibataire

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Mar 19 Aoû - 22:09


   
NICE TO MEET YOU

Je ne suis pas bien méchant dans le fond. J’ai juste une seule exigence dans l’histoire c’est cette histoire d’appartement. Je ne demande pas la lune et il semble bien trop borné pour m’accorder quoi que ce soit. Je veux juste ça et dès qu’il me dira oui à ce sujet-là, enfin s’il me dit oui, je suis capable d’accepter à peu près tout ce qu’il me demandera, j’ai de l’endurance, et du courage à revendre. Mais je veux juste qu’il accepte tout ça sans vraiment discuter parce que malheureusement au sujet de mon appartement de mes problèmes et de ma famille, je suis obligé de me taire, je veux impliquer le moins de personnes possibles. Donc si je ne dis rien ce n’est pas sans raison.

« Je ne peux pas vivre chez vous. Je ne vois pas en quoi ça pose un problème et puis les trajets ce n’est pas si longs que ça, je suppose que vous vivez dans le quartier de Nevski. J’ai aussi un trajet à faire pour venir ici ce n’est pas un problème pour qui que ce soit. Concernant mes obligations, M. Petrovsky peut vous confirmer que les seules obligations ici c’est ma ponctualité, je fais ce que je veux du reste du temps et si je ne veux pas vivre seul ça me regarde. »

Je sais que ce n’est pas grand-chose. Je sais que je m’enflamme peut-être pour pas grand-chose. Mais j’ais sérieusement pas le choix sur ça. Je suis pied et poing liés sur de nombreux points en Russie. Donc oui je m’enflamme pour pas grand-chose mais pour sa sécurité je ne lui dirai pas pourquoi, mais c’est bien mieux pour lui qu’il n’en sache pas trop.
J’ai déchiré le chèque parce qu’il pourrait bien me donner toute sa fortune que je n’accepterai pas pour la simple et bonne raison que je ne veux pas que Sean et Ciara s’attachent à trop de monde ici. Ce n’est pas une vie pour nous et si j’arrivais à rembourser la dette de mon père, je crois que j’irai vivre dans un autre pays, parce que j’aurai toujours de mauvais souvenir dans ce pays-là. Sauf que cet homme est bien trop autoritaire et je ne suis pas sûr d’arriver à supporter ça.
Je n’avais plus rien à faire là et discuter dans un truc qui ne servait à rien à part à tourner en rond me faisait perdre du temps et de l’argent. Je n’ai pas le temps pour ça sauf qu’il a fini par se lever et m’attraper par le bras. Je baisse les yeux.

« Je vous promets que je serai chez vous tous les jours à l’heure, du jeudi au mardi, vous n’aurez rien à redire de mon travail. Par contre, je peux juste vous demander votre nom ? D’habitude je ne me soucie pas de ce petit détail, ici avec mes clients, mais là vous allez être mon second employeur et j’aime bien connaitre le nom des personnes chez qui je risque de travailler. »

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 03/08/2014
avatar : Harry Styles
crédits : Miss Emi
pseudo : Miss-BA

métier : Responsable de la branche asiatique d'une grande chaine de pensions de luxe pour chiens et chats
statut : Célibataire
les péchés mignons : Les prostituées

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Ven 22 Aoû - 17:20


Nolan & Alexander
"Nice to meet you"

Ont va pas être amis tout les deux, déjà parce qu'il va être mon employé et moi son patron, donc impossible qu'ont soient amis mais en plus, il impose des exigences. Bien sûr, c'est moi qui ai de l'argent, c'est moi qui commande car c'est moi qui paye, il a intérêt à le comprendre. Je donne les ordres, il les exécute, il a pas à m'imposer ses exigences, c'est moi qui lui impose les miennes. Dans ma vie, ça a toujours était comme ça et je ne compte pas changer mon mode de vie pour lui. En plus, je comprends pas ce qui le motive dans le choix de rester dans son appartement miteux, à payer un loyer avec son salaire et acheter de la nourriture. Enfin tant pis pour lui, c'est son problème, pas le mien, tant qu'il est là à 8 heures et qu'il fait son boulot, moi ça me va, c'est tout ce que je lui demande. Mais il est gonflé quand même, des tas de personnes qui bossent ici accepteraient ce boulot, ne serait-ce que pour être bien payés et ne plus voir un travail dégradant. Mais lui, non, il a la chance d'être choisi parmi toutes ces personnes et il trouve à redire. Il va comprendre qu'il a trouvé plus borné que lui, moi et il va devoir s'accrocher car j'ai toujours eu ce que je voulais, je le veux lui et je l'aurais :

- Mais pourquoi vous ne pouvez pas ? Vous pouvez me dire si vous ne voulez pas, je vais pas me vexer, pas pour ça. C'est votre problème si vous voulez traverser la ville d'un bout à l'autre comme effectivement je vis dans le quartier de Nevski. Je comprends pas comment vous pouvez tant tenir à vivre dans un petit appartement mais bon.

Malgré tout, je vais quand même le payer 10 000 roubles par semaines, de toute façon, j'étais prêt à payer plus, du moment qu'il était prêt à travailler pour moi, ça m'allait, l'argent n'est pas un problème pour moi. Il ne sera sans doute jamais un problème d'ailleurs. Si il fait très bien son travail en particulier avec Princesse, il aura sans doute droit à des petits extras de ma part. Nolan baissa les yeux quand je lui annonça qu'il pouvait garder son appartement miteux qui était je-ne-sais-où :

- J'espère, tout les jours à 8 heures. Alexander Hampton mais pour vous ce sera monsieur ou monsieur Hampton et surtout pas de tutoiement. Voici un double de mes clés, comme ça demain, pour votre premier jour, vous n'aurez pas à sonner chez moi.

Je lui tendis donc un double de mes clés et me lever avant de serrer la main du patron de la maison close avant de regarder Nolan :

- Vous venez visiter mon appartement maintenant ou vous avez du boulot ici avant ?


J'attendais sa réponse, prêt à partir maintenant avec ou sans lui, non ce soir, je n'avais pas envie de dépenser l'argent, j'aurais déjà assez à en dépasser pour Nolan pour cette première semaine.


fiche codée par MONKEY CONTROL, toute copie est interdite. Bannières crée par TUMBLR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 31/07/2014
avatar : Louis Tomlinson
crédits : avatar : London Jukebox
pseudo : -

métier : strip-teaseur / prostitué
statut : célibataire

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Lun 25 Aoû - 16:09


   
NICE TO MEET YOU

Personne ne  s’est jamais plains, ou plutôt, je n’ai jamais eu de retour négatif, dans le fond, je suis un gentil garçon, un chouette type à qui la vie à décider de ne faire aucun cadeau. Donc vu que je suis tombé très bas, je me défends avec le peu d’arme que j’ai. Je n’ai jamais été épargné par la vie, enfin si jusqu’à ce qu’on atterrisse ici en Russie. Je me protège moi et mes proches comme je peux. Je ne me plains de rien, j’ai juste quelques petits détails sur lesquels je ne peux pas revenir, en fait, un en particulier, mon appartement pourri, dans lequel je vis avec mon frère et ma sœur, je ne peux pas le rendre, les irlandais ont besoin d’un endroit où me trouver, je ne peux pas partir, et donner l’adresse de ce riche homme. Donc non.

« J’aimerai pouvoir, ça me ferait faire des économies sur beaucoup de points, pour ça je suis bien d’accord avec vous, mais je ne peux pas à cause de mes autres obligations autour. J’aimerai qu’on arrête de discuter ce point, si vous l’acceptez comme ça semble être le cas, tout va bien, pour ce qui est des déplacements, je me débrouillerai, comme je vous l’ai dit. »

Je sais que je ne devrais pas me montrer si ferme après tout si je continue de faire ça, il pourrait partir, me tourner le dos et ça pourrait en être fini pour moi en quelques secondes. Il m’offre une espèce de bouée de sauvetage, parce qu’avec plus d’argent, je pourrais soit rembourser plus vite les irlandais, soit donner une vie un peu plus descente à Sean et Ciara. Il accepte apparemment mon exigence et j’en suis ravi. Il n’a pas l’air trop méchant si je vais dans sa direction.

« Je comprends tout à fait M. Hampton, vous allez être mon employeur de toute façon, et non mon ami, et je n’ai pas pour habitude de tutoyer mes employeurs. »

Je pris les clés, j’irai les déposer un peu plus tard au vestiaire dans ma veste. Tout le monde se lève et donc je me lève à mon tour. M Petrovsky s’éclipse et je me retrouve seul avec mon nouvel employeur, qui veut me montrer où il habite et où je vais donc travailler. Je regarde ma montre.

« Je n’ai pas beaucoup de temps, je commence mon travail ici dans 45 minutes, mais si vous n’habitez pas trop loin, j’aimerai bien venir voir, pour voir à quoi je dois m’attendre dès demain. »

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 03/08/2014
avatar : Harry Styles
crédits : Miss Emi
pseudo : Miss-BA

métier : Responsable de la branche asiatique d'une grande chaine de pensions de luxe pour chiens et chats
statut : Célibataire
les péchés mignons : Les prostituées

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Jeu 28 Aoû - 8:51


Nolan & Alexander
"Nice to meet you"

J'ai intérêt à me montrer ferme avec lui, les premiers jours tout du moins, pour être sûr qu'il fera ce que je lui demanderais de faire. Je n'aime pas que l'on me résiste et que l'on me désobéisse. Après tout, peut-être que si il fait bien son boulot, j'aurais pas à me plaindre de lui et à le virer. Ce qui me ferait quand même de la peine. Je réfléchissais depuis pas mal de temps à engager quelqu'un pour s'occuper du ménage et de toutes les corvées que je détestais. Tant qu'il fait ça et qu'il s'occupe bien de Princesse, tout ira bien pour lui. Sans oublier le respect, me faire preuve de respect bien sûr en ne me tutoyant pas et en m'appelant monsieur ou monsieur Hampton et pour Princesse, j'hésite entre lui dire de l'appeler Princesse ou mademoiselle Princesse, pas mademoiselle Hampton, sinon je ne vais pas savoir qui c'est et la seule mademoiselle Hampton sera ma fille, si j'en ai une un jour. Pourquoi lui en tant que domestique ? Je sais pas, je le trouvais bien trop jeune pour bosser dans un tel endroit et puis, je sais pas, il m'avait bien plu, il avait une bonne tête et puis j'avais l'impression qu'il avait besoin d'argent, de beaucoup d'argent, beaucoup plus que ce qu'il gagnait dans la maison close, autant l'aider non ? Je sais pas pourquoi il en a besoin et à vrai dire, je ne suis pas sûr de vouloir le savoir mais je vais l'aider, alors c'est le principal après tout non ? :

- Et quelles sont ses obligations ? Non, je veux rien savoir tant que ça vous empêche pas de travailler et d'être chez moi à 8 heures, ça me va. Bon, comme vous voulez, ça me va si vous préférez traverser la ville et vivre encore dans un petit appartement, c'est votre problème.

Malgré tout, j'aime bien son petit côté "je me laisse pas faire", ça montre que malgré son boulot à la Rose Rouge, il a encore un peu de dignité, de fougue et de caractère. Ont va bien s'amuser tout les deux, j'en suis sûr :

- C'est une très bonne habitude.

Il prit le double de ma clé, monsieur Petrovsky se leva et partit, me retrouvant seul avec Nolan, il regarda sa montre avant de me répondre :

- Oui, j'habite pas trop loin.

Je sortis en vérifiant qu'il me suivait bien et marchait vers chez moi, cinq minutes plus tard, j'arrivais devant chez moi, j'ouvris la porte et souris en voyant ma Princesse courir vers moi avant de s'arrêter en voyant Nolan. Je la pris dans mes bras et m'approchais de Nolan :

- Je te présente Princesse, chaque matin, la première chose que tu devras en arrivant à 8 heures, ce sera de lui donner à manger et de lui changer son eau.


Princesse le regarda attentivement avant de frotter sa tête contre moi en ronronnant.

fiche codée par MONKEY CONTROL, toute copie est interdite. Bannières crée par TUMBLR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 31/07/2014
avatar : Louis Tomlinson
crédits : avatar : London Jukebox
pseudo : -

métier : strip-teaseur / prostitué
statut : célibataire

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Ven 29 Aoû - 15:13


   
NICE TO MEET YOU

J’ai intérêt d’apprendre à faire profil bas avec cet homme si je veux que notre collaboration soit durable. Je dois me montrer irréprochable face  à cet homme. Il va être mon patron, je ne crois pas qu’il soit réellement mauvais dans le fond. Il faut juste qu’on aille dans son sens à mon avis. Mais je ne pouvais pas dire oui à tout, c’est juste absolument impensable. Mais on est d’accord  sur à peu près tous les points que je voulais négocier. On a donc fini par trouver un terrain d’entente, chose qui m’arrange terriblement. J’y ai demandé mon mercredi mais s’il s’avère que c’est un homme bon et juste, je pourrais toujours venir travailler le mercredi matin, l’après-midi sera consacré à Sean et Ciara, mais, je demande à voir comment ça va se passer avec lui, car sincèrement, je ne sais pas pourquoi, mais j’aimerai lui faire plaisir. Surtout que quand il m’a parlé de mes obligations finalement, il n’a pas cherché à en savoir plus, il a accepté sans savoir et c’est vraiment parfait.
Puis on revient sur le vouvoiement imposé, il prend ça pour une bonne habitude, je prends ça pour juste la moindre des politesses, chacun le voit comme il le veut. Mais au final sur ce point-là aussi on  s’accorde plutôt bien. Je commence à vraiment apprécier cet homme mine de rien. Je ne peux pas parler de sentiments et je n’en parlerai jamais je ne serai jamais plus qu’un prostitué qui baise dans tous les sens juste pour arriver à survivre. Mais je l’apprécie humainement, j’apprécie l’homme qu’il est quoi.
Il me dit qu’il n’habite pas trop loin, c’est vrai que j’ai envie de voir mon nouvel environnement de travail avant demain, voir la rue ainsi que l’appartement pour ne pas passer pour un cambrioleur demain à la recherche de son appartement. Mais je me méfie un peu quand il m’annonce qu’il n’habite pas trop loin. Je ne veux pas ruiner mon travail à la Rose Rouge juste pour suivre M. Hampton chez lui. Enfin, je décide finalement de le suivre. Effectivement, il est à 5 minutes environ à pied de la maison close, ça va grandement m’aider pour gérer mes 2 emplois. On arrive dans le hall de son immeuble et déjà je sens que je ne suis pas du tout dans mon monde. Je regarde dans tous les sens, tous les coins et recoins, c’est fabuleux, mais je suis encore et toujours M. Hampton. On arrive à son appartement et je découvre mon nouveau lieu de travail, rien que l’entrée vend du rêve alors je me dis que la suite ne va pas me faire atterrir si vite que ça. Je baisse la tête en entendant du bruit et je vois une adorable boule de poil faire sa belle et venir vers nous. Elle s’arrête en me voyant. Elle n’a pas à avoir peur, elle est tellement magnifique que jamais je ne lui ferai de mal. Elle saute finalement dans les bras de son propriétaire qui me la présente. Princesse, je trouve que ça lui va très bien.

« Elle est magnifique. C’est quelle race ? Je suis désolé, je ne m’y connais pas du tout en chat. Vous m’indiquerez où se trouve tout le nécessaire pour la nourrir ? Je peux la caresser ou vous pensez qu’elle est du genre sauvage avec les étrangers ? Veuillez, m'excuser avec toute mes questions, mais c’est un peu nouveau pour moi tout ça. »

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 03/08/2014
avatar : Harry Styles
crédits : Miss Emi
pseudo : Miss-BA

métier : Responsable de la branche asiatique d'une grande chaine de pensions de luxe pour chiens et chats
statut : Célibataire
les péchés mignons : Les prostituées

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Dim 31 Aoû - 20:34


Nolan & Alexander
"Nice to meet you"

Je pense avoir bien choisis mon futur employé, pas trop chiant sur ses exigences, propre sur lui, à l'air pas trop porté sur l'alcool et la drogue et puis il est jeune, il va être performant. C'est sans doute pour ça que mon regard s'est posé sur lui sans le vouloir particulièrement. Je cherchais plutôt une femme de ménage mais je suis tombé sur un homme donc je vais faire avec. Il a l'air plein de bonne volonté et puis un homme, c'est mieux, si c'était une prostituée, je la sauterais en permanence, elle pourrait pas faire son boulot, enfin je pense que je ferais ça, après tout, j'en sais rien, je pense que je sais me contrôler quand même. C'est sûr que le vouvoiement est une question de politesse mais c'est aussi une bonne habitude à prendre, je devrais peut-être me mettre à le tutoyer. Oh, je verrais bien si la situation s'y prête ou pas. Je pense que c'est une bonne chose qu'il voit mon appartement, ainsi il ne perdra pas de précieuses minutes ou de précieuses secondes à chercher où j'habite et il aura pas à partir plus tôt de peur d'arriver en retard et que je l'oblige à habiter chez moi. Princesse n'aimait pas trop les étrangers en général mais elle lui avait pas craché dessus et elle semblait plutôt calme, les oreilles bien en avant, attentive mais pas agressive sinon ses oreilles seraient en arrière, elle voyait bien que la présence du jeune homme me dérangeait pas :

- Sacré de Birmanie. Ce n'est pas grave, ce n'est pas la race la plus connue. Tout se trouve dans la cuisine. En général elle n'aime pas les étrangers mais étant donné qu'elle ne vous a pas craché dessus et qu'elle est pas en position agressive, je pense que vous pouvez même la prendre dans vos bras. Ne vous inquiétez pas.

Je détache Princesse de moi, qui s'accrochait à mon épaule avec ses griffes comme toujours et la tendit à Nolan, tenant ses pattes arrière dan une main et ses pattes avant et sa tête dans l'autre main. Princesse ne protesta pas. C'était une des rares personnes à pouvoir prendre Princesse dans ses bras.

fiche codée par MONKEY CONTROL, toute copie est interdite. Bannières crée par TUMBLR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 31/07/2014
avatar : Louis Tomlinson
crédits : avatar : London Jukebox
pseudo : -

métier : strip-teaseur / prostitué
statut : célibataire

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Mar 2 Sep - 19:05


   
NICE TO MEET YOU

Il a finalement accepté ma seule et unique vraie grosse condition, j’aurai presque pu lui sauter au cou tellement j’étais content. Mais ça n’aurait pas du tout fonctionné. Non il n’est pas comme ça, il n’aime pas les grandes explosions de joie comme ça. Puis c’est mon nouvel employeur, je ne me permettrai jamais de traiter un employeur comme un ami. Je n’ai pas d’ami ici de toute façon. Je ne veux pas en avoir et je n’en aurai pas, qui pourrait bien vouloir s’attacher à un homme qui se prostitue, non les gens préfère ne rien connaitre de moi et me prendre brutalement, pour faire passer leur frustration, c’est tellement plus facile. A vrai dire, je ne cherche pas spécialement non plus, parce que j’aimerai ne pas m’installer à long terme ici. D’ailleurs j’ai le métier parfait pour ne pas avoir d’attache. C’est vrai, quelle personne censée sortirait avec un mec qui enchaine les coups d’un soir pour se payer sa dose de poudre blanche et tenter de survivre ? Personne, c’est sûr. Sauf M. Hampton, et ça me dérange, parce que je ne sais pas pourquoi, il ne semble pas être un homme avec qui on peut imposer ses choix. Il a l’air d’être un de ces hommes qui force le respect et qui impose quelque chose et qu’on fait sans discuter. Alors pourquoi, moi il m’a « imposé » ses règles et que j’ai pu les discuter ? Je me pose encore la question. D’ailleurs s’il cherche une personne pour entretenir son extérieur c’est plutôt pour une fille ça. Il aurait très bien pu choisir n’importe qui. Je suis sûr qu’une fille, bien sage aurait accepté sans problème, mais il m’a préféré et ça m’intrigue.
Il me présente la seconde locataire de cet appartement. Je me dis qu’il ne doit pas avoir de femme, parce qu’il avait l’air d’être déjà venu à la Rose Rouge, donc s’il a une maitresse qui écarte les cuisses assez souvent, il ne peut pas avoir une compagne fixe ici. Puis pourquoi prendre un domestique s’il avait une compagne ?
Je finis par prendre Princesse dans mes bras, elle ne semble pas vraiment à l’aise dans mes bras, je la caresse délicatement, j’ai peur qu’elle me griffe, ou même de lui faire mal. Je n’imagine même pas la réaction de M. Hampton si je viens à lui abimer son petit trésor ?
Tout en regardant Princesse, je me rappelle que Ciara avait voulu un animal à un moment, mais je ne peux pas c’est de l’entretien. Je me dis que ma sœur aurait les yeux plein d’étoile, mais Princesse et Ciara ne se rencontreront jamais.
Je gardais Princesse dans mes bras et j’avançais doucement dans l’appartement.

« Mon travail consiste principalement à m’occuper de Princesse ? Je suppose que je dois aussi entretenir votre appartement et répondre tout de suite quand vous me demandez quelque chose. Mais j’ai quand même une question, pourquoi moi ? Je veux dire à la Rose Rouge vous auriez pu avoir n’importe qui, je ne suis pas si important que ça. Enfin, vous n’êtes pas obligé de répondre. Je suis trop curieux je crois. »

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 03/08/2014
avatar : Harry Styles
crédits : Miss Emi
pseudo : Miss-BA

métier : Responsable de la branche asiatique d'une grande chaine de pensions de luxe pour chiens et chats
statut : Célibataire
les péchés mignons : Les prostituées

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Mer 3 Sep - 10:45


Nolan & Alexander
"Nice to meet you"

Au moins, je l'ai, j'ai mon domestique, j'aime pas ce mot mais ce qu'il sera donc bon. J'avais sa condition à accepter, de toute façon, j'avais étais clair, si il était en regard une seule fois, il habitait chez moi ou je le virais, j'aurais aucun mal à trouver quelqu'un d'autre et vu son salaire, il a aucun intérêt à arriver en retard en même temps. Je reste persuadé que si mon regard a était attiré par lui, c'est pour une bonne raison. Je n'avais fais attention aux hommes avant, autant clients que prostitués, je voyais pas l'intérêt étant hétéro. Mais comme je cherchais un domestique et que mon regard est tombé sur lui, je me suis dis que c'était un signe. Sans oublier que les hommes ont moins tendance à fondre devant les animaux tout mignon comme Princesse, lui au moins ne passera pas son temps à la caresser et à lui faire des câlins, c'est un chat pas un doudou. Les chat sont assez indépendant, si Princesse veut pas se faire caresser, elle le fera comprendre. Il prit Princesse dans ses bras qui semblait pas super à l'aise, il la caressait délicatement, au moins, elle le tolérait. Il la regarda avant de me suivre dans l'appartement tout en gardant Princesse dans ses bras :

- C'est la première chose à faire le matin. Oui, je vous demande pas un nettoyage de printemps mais faire la vaisselle et passer l'aspirateur par exemple. Par contre, ne rentrez jamais dans mon bureau sans mon autorisation. Voilà, c'est ça. Eh bien, ça faisait pas mal de temps que je cherchais un domestique, les filles passeraient beaucoup trop de temps à câliner Princesse et elles auraient tenter de me séduire pour avoir moins de boulot ou pire que je tombe amoureux d'elles. Puis hier, mon regard est tombé sur vous donc je me suis dis "pourquoi pas".


J'allais à la cuisine et lui montra où était tout ce qu'il fallait pour nourrir Princesse ainsi que la quantité. Je lui montrais où était tout les ustensiles de nettoyage et où était mon bureau où il ne devait jamais entrer sans que je lui ai donné l'autorisation.

fiche codée par MONKEY CONTROL, toute copie est interdite. Bannières crée par TUMBLR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 31/07/2014
avatar : Louis Tomlinson
crédits : avatar : London Jukebox
pseudo : -

métier : strip-teaseur / prostitué
statut : célibataire

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Jeu 4 Sep - 20:44


   
NICE TO MEET YOU

Je ne m’intéresse jamais aux clients avec qui je couche. Certains reviennent plusieurs fois mais si je m’en rappelle c’est surtout parce que j’ai une bonne mémoire visuelle. Je dois dire que j’ai déjà vu M. Hampton, mais toujours accompagné par de charmantes prostituées. Si ça se trouve, il ne veut pas se l’avouer voire même me l’avouer mais il a plutôt choisi un garçon parce qu’il n’a jamais voulu s’attacher à qui que ce soit. Il a peur qu’une fille passe son temps à câliner Princesse mais il a aussi surement peur qu’il couche tout le temps avec sa domestique qu’elle ne fasse pas son travail comme il faut, ou pire qu’il finisse par avoir des sentiments pour elle, qu’il s’attache trop et qu’il finisse seul et en pleine souffrance. Ce qui est sûr c’est qu’avec moi de ce côté-là il n’y a pas de problème, déjà je suis un garçon, et de toute façon je ne cherche pas d’attache ici en Russie donc en me choisissant sans le savoir s’il cherche vraiment quelqu’un avec qui il n’a pas à s’attacher, il est tombé exactement sur la bonne personne. Je resterai le plus possible évasif sur ma vie, répondant aux simples questions de convenance. Mais il n’en saura pas plus que ce qu’il faut, rien que pour sa sécurité.
Je suis M. Hampton dans le grand appartement, ça se voit clairement qu’il est riche, il a un appartement du tonnerre, je crois que mon appartement rentre facilement 4 ou 5 fois dans celui-là. On arrive dans la cuisine et Princesse décide de me tester. Elle plante ses griffes dans mes bras, je n’aime pas ça, déjà ça fait pas du bien, et surtout ça marque. Du coup je lâche directement le chat.

« Saleté de bestiole »

J’écoute scrupuleusement tout ce qu’il me dit, je tente de tout mémoriser. Je continue à le suivre dans l’appartement, je sens que je ne vais pas arriver à tout retenir. Mais M. Hampton sera, je pense, toujours là pour me rappeler ce que j’ai à faire. Je sais que je dois nourrir Princesse et nettoyer sa litière en arrivant, puis ensuite nettoyer l’appartement, sauf la chambre de M. Hampton et son bureau, la pièce interdite et la pièce dans laquelle il finit de se reposer, je ne vais pas le réveiller avec le bruit de l’aspirateur autour de son lit.

« Je ne comprends pas pourquoi, 8h est si important pour vous, je veux dire, si j’arrive à 8h15 et que je pars 15 minutes plus tard, je bosse autant de temps que prévu et personne n’aura rien à redire. Concernant mon salaire, je ne suis pas sûr de mériter autant, je ne suis pas si important pour mériter autant. Je ne veux pas vous couter trop cher surtout que vous ne me connaissez pas et ne savez même pas ce que je vaux. »

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 03/08/2014
avatar : Harry Styles
crédits : Miss Emi
pseudo : Miss-BA

métier : Responsable de la branche asiatique d'une grande chaine de pensions de luxe pour chiens et chats
statut : Célibataire
les péchés mignons : Les prostituées

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Sam 6 Sep - 20:09


Nolan & Alexander
"Nice to meet you"

Du moment qu'il fait preuve de respect envers moi et Princesse, qui, malgré ce qu'on en pense, est un être vivant, tout ira bien entre Nolan et moi. Visiblement il est conscient que le boss ici, c'est moi. Tant mieux pour lui, ont aura aucun concernant le respect, il m'appellera toujours monsieur Hampton, ne dira jamais le chat mais Princesse. C'est pas pour rien que je l'ai appelé comme ça, je suis le roi et c'est ma princesse, je ne vois aucun intérêt d'avoir une reine, avoi quelqu'un qui fait la vaisselle et le ménage c'est ça une femme. L'amour ne sert à rien dans la vie à part avoir des inconvénients, être amoureux n'a aucun avantage, je l'ai bien vu avec mon père, il a trompé ma mère et l'a faite souffrir. Je cautionne pas la souffrance qu'il lui a infligé et donc, je ne veux pas de femme, si c'est pour la faire souffrir non merci. La Rose Rouge m'offre tout les avantages sans les inconvénients, je vais pas m'en plaindre et je ne veux surtout pas qu'elle ferme. Après tout, sans elle, je n'aurais pas un domestique aussi respectueux, c'est sans doute pour ça que je lui donne un salaire aussi cher. Alors que je lui faisais visiter la cuisine, je l'entendis traiter Princesse de saleté de chat, je me retournais et vis Princesse par terre. Je l'a prise dans mes bras et fusillais Nolan du regard :

- Ne l'appelle plus JAMAIS saleté de chat, c'est Princesse et rien d'autre. D'ailleurs, il faudra aussi que tu lui coupes les griffes.

Je lui montrais où était le coupe-griffes et continua de lui faire la visite. Je lui montrais la porte de ma chambre et de mon bureau, là où il ne devait pas entrer. Je le regardais pour lui répondre :

- Exactement mais Princesse mange à 8 h 05, en arrivant à 8 heures, tu la nourriras à l'heure pour qu'elle ne miaule pas et ne me réveille pas. Ainsi, je serais de bonne humeur et je n'aurais pas à te forcer à habiter ici. J'aurais toujours assez d'argent et ainsi, je m'assure que tu seras là tout les jours à 8 heures pour t'occupe de ma Princesse.

Princesse miaula comme pour acquiescer ce qui me fit sourire. Je lui fis visite le reste de la maison, y compris mes six chambres d'amis :

- Voilà, si tu as des questions, je t'en pris sinon tu peux retourner sur ton second lieu de travail.

Il faisait ce qu'il voulait maintenant, je restais face à lui en caressant tendrement Princesse.

fiche codée par MONKEY CONTROL, toute copie est interdite. Bannières crée par TUMBLR



Dernière édition par Alexander Hampton le Lun 15 Sep - 11:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 31/07/2014
avatar : Louis Tomlinson
crédits : avatar : London Jukebox
pseudo : -

métier : strip-teaseur / prostitué
statut : célibataire

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Mer 10 Sep - 21:05


   
NICE TO MEET YOU

C’est bon, j’ai encore rien signé pour le moment mais je pense que pour M. Hampton c’est déjà d’accord. Je visite l’appartement, et je me rends compte que pour lui, tout tourne autour de Princesse. Je sais qu’elle est belle, magnifique, et qu’elle est presque considéré comme la fille de mon nouvel employeur. Mais ça reste un chat. Sauf que ça ne le dirait pas. Je suis enchanté de quitter un peu la Rose Rouge. Je sais que j’ai encore de l’avenir à la Rose Rouge, je sais que vu ma motivation et ma condition physique pour le moment, il n’y aura pas de problème, mais en fait je me dis petit à petit qu’il me faudra chercher quelque chose d’autre parce que vendre son corps comme je le fais autant par le strip-tease que par la prostitution c’est bien pendant un temps mais tout le monde sait que tôt ou tard tout ceci s’arrête. Ca s’arrêtera progressivement. Donc si même au top de ma forme, je peux arriver à trouver une porte de sortie, je crois que je ne vais pas me plaindre pour le moment. Après je trouve M. Hampton un peu étrange. Il a une manière d’agir bien à lui je pense et du coup, j’ai pas l’habitude et ça me perturberait presque un peu. Ca me déstabilise et j'ai des questions qui sortent d'on ne sait où, comme ça.

« Veuillez m’excuser de vous avoir offensé vous et Princesse, j’ai réagi sur l’instant. Par contre… Euh… Vous me montrerez comment vous vous servez du coupe-griffe, comme je vous l’ai dit, je n’ai jamais fait ça par le passé. Tant qu’on est encore à parler de la seule fille de la maison, j’arrive, je la nourris je lui change la litière et quand c’est nécessaire je lui coupe les griffes, il faut aussi que je la brosse ? Et tant que je suis à parler travail, faut-il que je porte une tenue particulière ? Je pense bien que pour la maitresse de maison non, mais vis-à-vis de vous, je ne sais pas trop. »

Je suis sûr que même si j’arrivais plus tard, personne ne s’en rendrai compte, il est surtout complètement gaga de son chat, mais au moins si ça lui permet de ne pas totalement sombrer dans la solitude.

« Vous êtes quand même étrange. Je… Dans le sens où d’habitude un patron si son salarié arrive trop régulièrement en retard, il le renvoie. Alors que vous si je venais à arriver en retard, vous m’obligeriez à vivre ici, comme si quoi que je fasse vous vouliez que ce soit moi et personne d’autre. Avec un salaire aussi extraordinaire sur lequel je ne peux pas cracher, ça serait bête, j’ai que plus de pression, cette pression malsaine qui va me forcer à bien travailler parce que je sais ce qui m’attend à l’arrivée, mais je vais tenter le plus possible de ne pas vous décevoir. »

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 03/08/2014
avatar : Harry Styles
crédits : Miss Emi
pseudo : Miss-BA

métier : Responsable de la branche asiatique d'une grande chaine de pensions de luxe pour chiens et chats
statut : Célibataire
les péchés mignons : Les prostituées

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Lun 15 Sep - 11:22


Nolan & Alexander
"Nice to meet you"

Je dois penser à lui faire signer son contrat avant qu'il retourne à la Rose Rouge car si il arrive en retard demain, je ne pourrais pas le forcer à habiter chez moi car rien ne prouvera qu'il devait arriver à huit heures sous peine de devoir habiter chez moi. J'espère que ce double travail ne le fatiguera pas trop, il continuera son travail à la Rose Rouge auquel il tient tant pour une raison qui m'échappe totalement. Il faut qu'il m'explique où il éprouve du plaisir à donner du plaisir justement à d'autres hommes qui ne veulent que du sexe sans sentiments et sans douceur. Bon, je faisais pas particulièrement preuve de douceur avec les filles avec qui je prenais du plaisir à la maison close mais j'y allais pas comme un bourrin, il faut qu'elle continue à travailler et surtout que je leur fasse pas mal sinon plus aucunes d'entre elles ne voudront avoir affaire à moi. Quoi que leur maquereau leur laissera peut-être pas le choix, du moment qu'elle rapporte de l'argent le reste lui importe peu. Beurk, les gens comme ça me dégoûte, oui j'aime pendre du plaisir avec elle mais pas au détriment de leur santé quand même, contrairement à leur santé enfin bref, là n'est pas la question, tant que Nolan sera en forme pour faire les deux boulots moi, ça me va :

- Je comprends, ce n'est jamais agréable de se prendre ses griffes dans le bras, ce n'est pas contre vous. C'est simple, vous avez de la chance, elle se laisse faire contrairement à beaucoup de chats. Oui, il faut la brosser mais je vais vous montrerez comment sinon elle risque de vous mordre. Non, juste une tenue dans laquelle vous vous sentez bien et à l'aise pour travailler sans aucun problème.


Je lui montrais où était la brosse de Princesse, pas loin du coupe-griffe en fait. Je le regardais suite à sa question :

- Je me dis que si mon regard a était attiré par vous, c'est pour une bonne raison. Donc oui, je ne vous renverrez pas, vous habiterez ici, avec moi, tout simplement. Mais ne vous mettez pas la pression, faite simplement votre travail comme à la Rose Rouge.

Je pris le coupe-griffe et m'assit sur une chaise, je pris Princesse contre moi, la mettant sur ses deux pattes arrières contre mon torse sur ses genoux et sortit les griffes de ses pattes avant de les couper pour ses pattes arrières c'était pareil et pour la brosse, je la brosser à rebrousse-poil puis dans le sens du poil. Princesse se mit à ronronner en allant d'elle-même contre la brosse. Je souris :

- Voilà, c'est simple et elle adore ça, c'est pas du tout compliqué.


Simple comme bonjour, Princesse se laisse faire, c'est surtout pour ça que c'est simple comme bonjour, sinon ont seraient pas trop de deux pour lui couper les griffes.

fiche codée par MONKEY CONTROL, toute copie est interdite. Bannières crée par TUMBLR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 31/07/2014
avatar : Louis Tomlinson
crédits : avatar : London Jukebox
pseudo : -

métier : strip-teaseur / prostitué
statut : célibataire

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Jeu 18 Sep - 20:42


   
NICE TO MEET YOU

Pour le moment, c’est ce que je veux, avoir un mi-temps encore à la Rose Rouge, je préfère garder un travail qui est loin d’être valorisant mais qui reste quand même un travail quoi qu’il arrive. J’ai un salaire assuré à la Rose Rouge, pour le moment. Je verrai à l’avenir, si comme ça à l’air de l’être, ça continue d’être très sérieux à l’avenir avec M. Hampton, peut être que je lâcherai petit à petit la Rose Rouge. C’est vrai que c’est rien de terrible à la Rose Rouge, mais bon, j’ai besoin de cet argent, puis j’ai commencé à travailler très tôt, je tente bien de continuer à suivre mes cours de photographie, mais je ne serai jamais un grand ingénieur ou un grand patron qui gagne beaucoup en même temps ayant commencé à travailler tôt, je ne pouvais pas aspirer à de grandes études donc je continuerai ma vie, à jongler entre la dette, les petits boulots et ma famille. Ma vie se résumera toujours à ça.

« Effectivement ce n’est pas agréable. Pardonnez-moi d’avance, mais je pense qu’elle se laisse faire avec vous parce qu’elle vous connait bien, je ne sais pas ce qu’il se passera pour moi. Mais, j’aime bien les défis donc je le ferai ne vous inquiétez pas. »

Je regarde avec attention comment M. Hampton coupe les griffes de Princesse. Ça semble simple comme ça, mais il faut dire que Princesse connait très bien son maître, je ne suis pas sûr d’arriver à ce genre de résultat tout de suite. J’ai par contre de la volonté à revendre, donc pour le coup j’y arriverai, à ce résultat, peut-être pas du premier coup mais tôt ou tard si je reste ici pour longtemps, comme ça semble être le cas, je dompterai la maitresse de maison.

« Vous n’auriez pas des penchants bissexuel des fois ? Non parce que si votre regard a été attiré par moi, c’est peut-être pour une raison autre que celle à laquelle vous pensez. Attention, j’ai dit depuis le début que j’avais des contraintes qui m’obligent à garder mon appartement, vous ne me ferez pas déménager si facilement que vous le vouliez ou pas. Je n’ai pas le même salaire à la Rose Rouge et ici, je me dois d’être encore plus à la hauteur dans un métier que je découvre totalement. »

Princesse avait l’air de vraiment apprécier ce genre de chose. Je ne vais pas m’en plaindre, je n’aurai peut-être pas à lui courir après à travers tout l’appartement peut-être, au final. De toute façon, je suis sûr qu’elle va m’adorer, vu que c’est moi qui vais la nourrir, elle ne peut que m’aimer.

« Si vous n’avez rien de plus à me montrer, et que nous en avons fini, il va me falloir retourner à la Rose Rouge, j’ai une soirée à assurer. »

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 03/08/2014
avatar : Harry Styles
crédits : Miss Emi
pseudo : Miss-BA

métier : Responsable de la branche asiatique d'une grande chaine de pensions de luxe pour chiens et chats
statut : Célibataire
les péchés mignons : Les prostituées

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Ven 19 Sep - 9:39


Nolan & Alexander
"Nice to meet you"

J'ai bien compris que peu importe le salaire que je lui donne, il ne quittera pas la Rose Rouge. Pour le moment tout du moins, je compte bien lui faire quitter cette maison close un jour ou l'autre. Je sais quand je vais y arriver ni comment, mais je dois y arriver et je vais y arriver. Si je veux qu'il travaille bien ici, je dois y arriver. Qu'il travaille bien, pour lui qu'il arrive à l'heure parce qu'il veut pas vivre ici, parce que si il est fatigué, il se lèvera pas assez tôt et arrivera en retard et Princesse piquera sa crise en miaulant jusqu'à ce qu'elle est à manger :

- Je vous comprends. Vous lui donnerez à manger, elle ne peut que vous aimer. Très bien, dans ce cas il n'y a pas de problème.

Il regarda attentivement comment je coupais les griffes de Princesse. Alors que je jetais ses griffes à la poubelle, Nolan me posa une question qui me mit assez mal à l'aise et qui m'énerva aussi :

- Quoi ? Bien sûr que non, les filles ont des atouts bien trop attirants pour que j'ai envie ne serait-ce que d'embrasser un homme. Je n'ai aucune envie de vous violer, si c'est ce qui vous inquiètes. Non, je n'ai jamais, je ne suis pas et je ne serais jamais attiré par un homme alors la raison que j'ai évoqué est la seule et unique raison valable. Dans ce cas, je n'aurais pas le choix et je vous ficherez, ça vous suffit comme preuve que je ne suis pas attiré par vous ? Je vous paient plus cher et le travail est moins humiliant. Pourquoi vous voulez garder ce boulot à cette maison close ?

Voilà, Princesse allait être contente de se faire brosser par un autre que moi, j'avais tendance à la brosser trop longtemps, je pris des papiers dans mon bureau et les posa devant lui sur la table du salon :

- Il vous reste juste à signer votre contrat qui stipule que si vous êtes en retard, vous serez viré comme vous voulez pas vivre ici.


Je posais un stylo sur les papiers attendant qu'il signe et je le laisserais pas partir tant qu'il signera pas ces papiers.

fiche codée par MONKEY CONTROL, toute copie est interdite. Bannières crée par TUMBLR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 31/07/2014
avatar : Louis Tomlinson
crédits : avatar : London Jukebox
pseudo : -

métier : strip-teaseur / prostitué
statut : célibataire

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Lun 22 Sep - 21:04


   
NICE TO MEET YOU

J’aurai été jeune, sans aucun problème autour de moi et avec mon tempérament d’aventurier, je crois que je n’aurai pas hésité à tenter le coup, plaquer mon boulot à la Rose Rouge et devenir domestique à temps plein ici. Mais là non, j’ai trop de risques et très sincèrement, je ne connais pas encore très bien mon employeur donc je ne prends pas le risque. Au vu de sa maison, c’est un homme très riche ça s’est sûr puis sa Princesse est un chat pure race, ça ne fait pas l’ombre d’un doute. Du coup, il a de l’argent à revendre, je pense que ça ne fait pas de doute non plus. Mais il est seul, ça peut cacher des choses cette solitude donc très sincèrement, je ne peux pas tenter l’aventure et risquer de me retrouver chômeur donc je garde mon boulot très dévalorisant et dégradant à la maison close, je verrai par la suite comment ça se passe ici. Si ça se passe bien je finirai peut être par lâcher la maison close, mais je ne veux pas pour le moment que M. Hampton pense qu’il a tout gagné si vite. Je veux qu’il doute un peu, ça va faire parti de mon petit jeu du moment je pense.

« Oui je pense qu’effectivement en la nourrissant, je devrais arriver à gagner quelque point pour qu’elle ait moins peur de moi quand je viendrai le matin. »

J’avais posé la question de la sexualité de mon nouvel employeur un peu par habitude en quelque sorte, mais sans réelle arrière-pensée. Mais il faut croire que ça avait mis M. Hampton plus dans l’embarras qu’autre chose au vu de sa réponse. A vrai dire, en l’écoutant, on dirait qu’il essaie de convaincre quelqu’un qu’il n’est pas bi, à moins qu’il n’essaie de se convaincre lui-même.

« Calmez-vous je posais juste une question, je n’avais pas besoin d’autant de justification. Vous violez peut être les filles que vous propose M. Petrovski mais je peux vous promettre que ce n’est pas toujours le cas, il m’arrive de prendre du plaisir dans le fait d'en donner aux autres. Je n’ai pas besoin de preuve que vous n’êtes pas attiré par moi, je me posais juste la question. N’ayez pas peur, je ne ferai rien pour vous attirer dans un lit. Je veux garder ce travail pour le moment parce que je ne vous connais pas assez, je ne peux pas prendre le risque de démissionner la bas, au cas où je ne m’entendrai pas avec vous, je finirai au chômage, et je ne peux pas me le permettre, c’est tout. »

Il partit dans son bureau récupérer des documents que je finis par identifier comme étant mon contrat. Il pensait sérieusement me virer si j’arrivais en retard ? C’est dommage, j’ai la vague impression que si je ne le contredis pas, il peut être vraiment une bonne personne. Je ne sais pas pourquoi, c’est mon instinct qui me guide et même si ça va me mettre une personne de dingue.

« Vous allez me prendre pour un fou, mais qu’importe. Rajoutez la clause indiquant que si j’arrive en retard je devrais venir vivre ici. Ça m’obligera à ne jamais être en retard si je tiens tant à garder mon appartement. Par contre, il me faudra vos coordonnées au cas où j’aurai le moindre problème qui m’empêcherai de venir travailler. »

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 03/08/2014
avatar : Harry Styles
crédits : Miss Emi
pseudo : Miss-BA

métier : Responsable de la branche asiatique d'une grande chaine de pensions de luxe pour chiens et chats
statut : Célibataire
les péchés mignons : Les prostituées

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Mar 23 Sep - 19:41


Nolan & Alexander
"Nice to meet you"

J'ai beau me creuser la tête, je trouve aucune raison valable et positif de rester à la Rose Rouge, un travail dégradant et humiliant, plus que domestique en tout cas et un salaire ridicule comparé au travail qu'il fait. Franchement, se faire sauter par des mecs qui en ont rien à faire de toi à part te sauter justement, ça mérite ... rien, c'est pas un boulot. Je sais, je saute couramment des filles que je paie mais c'est logique, un homme couche avec une femme, ont leur a pas demandé de faire ce boulot, je dis pas que certaines ne sont pas forcées à cause de dettes ou autres mais trouve un autre boulot serait peut-être plus sécurisant pour elles, enfin bref :

- Oh, elle n'a pas peur de vous, c'est juste qu'elle ne vous connait pas, elle se méfie juste un peu, elle va rapidement devenir votre amie. Elle va vous lécher les bottes à force.


Au moins, si il se fait attendrir par ma Princesse, il sera peut-être là à l'heure, de peur de faire mourir de faim cette pauvre Princesse et de se faire virer ou d'habiter avec moi. Je ne suis pas bi, j'aime les femmes et uniquement les femmes :

- C'est pour être sûr que vous compreniez bien que j'aime trop les femmes pour les délaisser au profit des hommes. Je ne viole personne, en travaillant là-bas, elles sont d'accord. Vous me ferez pas croire ça, vous ne pouvez pas trouver du plaisir à en donner aux autres, seuls les autres y trouvent du plaisir, malsain certes mais du plaisir quand même. Merci mais je peux aisément vous repousser si vous cherchez à m'attirer dans un lit. Je ne vous virerez pas parce qu'ont s'entend pas et puis pourquoi ont s'entendraient pas ?

Je l'écoutais et je confirme, il est fou. Je croyais qu'il voulait pas habiter chez moi, sous aucun prétexte. Je changeais la clause pur l'obliger à habiter chez moi si il arrivait en retard :

- Vous avez raison, je vous prends pour un fou. Signez, je vais aller vous chercher mes coordonnées.


Je pris une des cartes que j'avais sur moi et la posais à côté des contrats, attendant qu'il signe pour le laisser partir à la Rose Rouge.

fiche codée par MONKEY CONTROL, toute copie est interdite. Bannières crée par TUMBLR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

tu n'as pas encore de rang

messages : 29
date d'inscription : 31/07/2014
avatar : Louis Tomlinson
crédits : avatar : London Jukebox
pseudo : -

métier : strip-teaseur / prostitué
statut : célibataire

MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   Jeu 25 Sep - 21:24


   
NICE TO MEET YOU

C’est sur que pour n’importe quelle personne censée, à part potentiellement vouloir se lancer dans une carrière porno, travailler en tant que prostitué et donner du plaisir à quelqu’un d’autre, sans que personne de s’occupe de son plaisir personnel, c’est totalement débile. C’est ce que je fais, personne ne se soucie du plaisir que je ne prend pas et que je donne pourtant. Des fois, il m’arrive de prendre du plaisir dans le fait d’en donner aux autres mais on va dire que même si ca n’a rien de glorieux. Ca paye bien, c’est bien ça qui me fait y rester. Je ne profite pas de mon frère et de ma sœur comme je le voudrais et pourtant sans diplôme, je ne peux pas aspirer à un poste très haut placé, avec un salaire en conséquence et des horaires « normaux », donc il me fallait un travail qui payait bien, malgré le peu de diplôme que j’avais et voila comment j’étais tombé dans la prostitution, j’aurai pu faire carrière dans le porno avec ma belle gueule, mais honnetement, les caméras, je crois que ça me bloquerait, même en voulant faire abstraction, je n’aurai pas pu. J’étais juste strip-teaseur et prostitué et ça m’allait autant que ça le devait.

« Me lecher les bottes ? Vous en êtes sûr ? Je n’en attends pas autant, mais vous la connaissez plus que moi donc je vais vous croire. »

Je sais pas pourquoi, je commence à me plaire ici. Je sais c’est rapide et c’est fou, mais je dois être fou dans ma tête en partie. Il n’a pas l’air bien méchant, mais je me dis quand même qu’il vaut mieux se méfier de l'eau qui dort. On ne sait jamais. Il est seul, c’est pas pour rien, tout le monde est censé chercher l’amour, lui, il semble donner tout son amour à Princesse et ça c’est bizarre.

« Rassurez vous, c’est bon j’ai compris que je ne vous interesse pas le moins du monde. Oui il faut voir, et c’est pas contre vous, à quel point elles sont d’accord, ou plutôt ce qu’elles acceptent pour le faire, enfin quand on leur explique que c’est un client 2nd étage forcément elles acceptent bien plus rapidement. Mais bon c’est seulement les privilégiés qui ont le droit d’aller au 2nd étage. Vous pensez ce que vous voulez, vous n’êtes pas à ma place, des fois, c’est pas souvent, mais, tous les clients ne pensent pas qu’à leur plaisir à eux. Certains, pensent à partager leur plaisir, pas uniquement le prendre. Enfin là n’est pas la question. Oui je sais, c’était juste une expression au vu de mon travail « principal ». Je pourrais démissionner si on ne s’entends pas. Je ne sais pas pourquoi on pourrait ne pas s’entendre, on pourrait avoir des caractères conflictuels qui nous entrainerait toujours dans des disputes sans fin qui finiraient par nous séparer définitivement. »

Je sais que j’ai dis la pire connerie de ma vie. Mais il l’a l’air de tenir à ce que je vienne vivre ici en cas de retard. Je ne sais pas pourquoi. Mais il a l’air gentil, et puis il m’a certifié que je garderais mes libertés même en vivant ici, donc à la rigueur pourquoi pas, même si quand je voyage, j’ai 2 énormes bagages avec moi. C’est assez « excitant » comme jeu. Il pense que si j’arrive en retard, il m’obligeraà venir vivre ici, mais j’ai mon joker Sean et Ciara à jouer. Donc je suis peut être fou à ses yeux, il pense tout controler, mais j’ai pas encore joué toutes mes cartes.
Je pris une grande inspiration, et je signais les 2 contrats face à moi, avant de récupérer la carte de visite de mon nouvel employeur.

« Il ne vous reste plus qu’à signer. Vous pouvez encore dire non, il n’est pas trop tard vous savez. »

J’attendais qu’il prenne sa décision finale avant de repartir à la Rose Rouge, ou s’il tardait trop j’allais finir par arriver en retard.

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nice to meet you [PV Alexander]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nice to meet you [PV Alexander]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !
» Heeeeee, dude ! It's nice to meet ya again ! | Mercedes Ferrès.
» «Hello my name is... Nice to meet you.»
» Nice to meet you !
» Nice to meet you.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
blurred lines :: LA ROSE ROUGE :: GROUND FLOOR-