AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 i love onions (luca-jude)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

admin, for better or for worse

messages : 2845
date d'inscription : 10/03/2014
avatar : barbara palvin
crédits : liloo_59
pseudo : pan. (manon)

métier : fille de joie
statut : fiancée mais juste pour faire chier
les péchés mignons : une bonne dose de caféine et de beaux mâles (voire des belles demoiselles)

MessageSujet: i love onions (luca-jude)   Dim 29 Juin - 17:14

i love onions

« - Fait chier. » Simple. Clair. Net. Précis. Râlant, elle attrapa la couette qu'elle reposa sur son visage tout en grimaçant. En temps normal, le soleil avait le don de la rendre plus joyeuse que jamais. Mais à même pas sept d'heures du matin, c'était là une toute autre histoire. Gardant les yeux clos, elle se tourna à plusieurs reprises dans son lit, défaisant les draps qu'elle avait coincés sous le matelas. L'un de ses pieds ne tarda pas à se retrouver hors du lit et de la couette, la faisant frissonner. Un nouveau râle s'échappa d'entre les lèvres de la jeune russe. Elle continua son remue-ménage encore un petit moment. On aurait pu croire qu'ils étaient cinq ou six dans cette chambre et pourtant, la petite Novokchonov était bel et bien seule. Après presque une demi heure de lutte, elle capitula. Rejetant la couette à même le sol, elle se laissa aller dans son lit. Allongée en plein milieu, les membres posés dans chacune des extrémités du lit - façon étoile de mer -, elle fixa quelques minutes le plafond blanc. Un petit sourire ne tarda pas à étirer le coin de ses lèvres rosées. Bien plus énergique, elle roula sur le flanc, attrapa son téléphone portable et porta rapidement l'appareil à son oreille. Qu'il eut été sept heures trente ou quinze heures, ça ne l'importait pas, elle appellerait quand même. « - Lucaaaaaaaa ! » Messagerie bien entendu. Elle débita tout un tas de paroles incompréhensibles, même pour l'intéressé et raccrocha dans demander son reste. S'étalant à nouveau, Zelda repris la contemplation de son plafond. Chose peu intéressante. Elle souffla et fini par se lever. Enfin. Elle se balada en petite tenue dans son appartement, allant de la cuisine où elle pris une simple pomme en guise de petit déjeuner, à la salle de bain où elle s'empressa de prendre une bonne douche. Une fois le tout fini, elle retourna dans sa chambre et enfila en vitesse un jean slim ainsi qu'un top et une veste. Ses chaussures aux pieds, son portable et ses clés dans sa poche, elle quitta son appartement d'un pas pressé. Malgré toute cette énergie, la jeune femme ne pu cacher le long bâillement qui s'empara d'elle. Elle se frotta les yeux comme pour se réveiller définitivement et entrepris de se rendre chez Luca-Jude. Elle ne mis pas beaucoup de temps avant de se poster devant sa porte. A nouveau, un large sourire se dessina sur son visage de poupée. Elle tambourina à la porte, se fichant pas mal de réveiller tout le quartier et toute la ville s'il le fallait. « - Luca, réveille toi. » Si elle aurait eu les clés, nul doute qu'elle serait entrée dans l'appartement, allant chercher le grand blond dans son lit directement. Cependant, au lieu de ça, elle continua de taper contre la porte jusqu'à ce que cette dernière daigne enfin s'ouvrir.

_________________
and without you I'm losing my mind

©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

i love onions (luca-jude)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Un kit pour Jude SVP.
» BRIDES: Mirlande Manigat gagne 7% alors que Jude ne decolle pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
blurred lines :: THE PLAYGROUND :: THIS IS THE END :: LES RPS-