AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 here or take away (gabriel).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: here or take away (gabriel).   Dim 18 Mai - 11:55


Beaucoup de personnes s'accordent à dire que rien ne vaut, ou presque, un bon café. Peu importe le moment d'ailleurs : ça peut être le matin au réveil (ça aide d'ailleurs à affronter le reste de la journée), à la fin du repas de midi, en milieu d'après-midi pour affronter le reste de la journée et même, en fin de journée en guise de récompenses. De nombreuses cafés et autres chaînes se font, d'ailleurs, une fortune en proposant leurs services et leurs produits : c'est d'ailleurs à celui ou celle qui arrivera à mieux tirer son épingle du jeu. Mais, force est de constater que, dans ce domaine, rien ou presque ne vaut la chaîne de cafés Starbucks. C'est rapide, pratique et plutôt abordable (ou du moins, le rapport qualité/prix est justifiable). De nombreuses personnes à travers le monde n'en tarissent pas d'éloges et collectionnent, presque, les cartes de fidélités. Maël Beauchamp ne va pas, d'ailleurs, s'en plaindre et est plutôt du genre à profiter de Starbucks. Déjà, par rapport à son travail : quand il termine une journée ou une soirée à la Rose Rouge, il fait toujours un détour par ici. Aujourd'hui, la journée se termine pour le jeune homme. Après une longue et assez fatigante journée de travail, il rentre dans le Starbucks où il a ses petites habitudes (personnelles et professionnelles) et commande un chocolat chaud avec un cookie. C'est là son petit plaisir de la fin de la journée et estime plutôt le mériter. Quand le serveur, plutôt charmant, lui demande s'il le prend sur place ou à emporter, Reed a vingt secondes d'hésitations environ. Est-ce qu'il le prend sur place et se pose un peu avant de rentrer chez lui ? L'option la plus tentante. Ou bien est-ce qu'il le prend à emporter et en profite sur le trajet du retour ? Là, on fait un peu le cliché du working-boy, un cliché qui lui plaît bien. « Sur place » finit-il par dire finalement. Au bout de quelques minutes, sa commande fut prête. Il alla alors s'installer à une place individuelle quand il le vit. Il était là, Il était en charmante compagnie. Faisant comme si de rien n'était, Beauchamp s'installa à sa place et sortit son iPhone. En même temps, il défit un peu le couvercle de son gobelet, afin de laisser la fumée s'échapper et refroidir la boisson brûlante. Il rédigea alors un sms disant « Je suis à deux tables de toi. » et l'envoya.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: here or take away (gabriel).   Lun 19 Mai - 9:45

Gabriel ∞ Maël
It's like an old story
" Tu viens avec moi, on va prendre un café. " Je fronçais les sourcils, soucieux, mais je faisais attention à ce qu'il ne le voit pas bien sûr. Je n'aimais pas beaucoup sortir avec les clients, c'était signe qu'ils commençaient à se prendre d'affection et je ne le voulais surtout pas. Ce n'était que professionnel, je ne voulais pas me lier avec mes clients. Sauf que je ne pouvais pas refuser non plus, c'était lui qui payait après tout. Je me rhabillais donc, enfilant mon pantalon noir et mon t-shirt bleu foncé tandis qu'il en faisait de même. Nous quittions finalement cette chambre qui sentait le sexe à plein nez et nous sortions de la maison. Comme à chaque fois que je mettais le nez dehors, je prenais une grande inspiration de cet air frais. M'étirant, je suivais mon client plus âgé qui me conduisait jusqu'au café. Je ne comprenais pas en quoi ça pouvait bien lui faire plaisir de passer du temps avec moi, hormis s'il commençait à m'apprécier un peu trop justement. Je ne voyais pas d'autres explications. Rapidement, nous arrivions au café et on prenait une table avant de commander. Il commença alors à me parler de lui, de sa vie et je faisais mine de l'écouter avec un petit sourire et des hochements de tête. Bon sang ce que je m'ennuyais. Je préférais encore largement simuler un orgasme plutôt que de l'écouter discuter. Au moins pendant l'orgasme, je bougeais et je m'occupais. Je sentis mon portable vibrer contre ma cuisse, peut-être un signe de libération. Je le sortais pour lire le message, continuant de faire semblant d'écouter l'autre. Un message de Maël. Par réflexe, je me tournais pour le chercher et j'apercevais le visage que j'avais déjà vu de nombreuses fois. Je lui souriais de loin avant de me retourner vers mon client. " Je suis désolé, mais je viens de voir qu'une de mes connaissances est ici. Je vous laisse un instant. " Il était tellement dingue de moi qu'il ne dirait rien.

Ainsi, je quittais ma chaise pour aller m'asseoir à celle de la table de Maël. " Salut toi ! Un grand merci, tu viens de me sauver de ce client insupportable ! " Je rigolais doucement, buvant une gorgée du café que j'avais pris avec moi en bougeant. Maël avait été l'un de mes plus formidables amant et je ne pourrais pas oublier les moments passés avec lui. Mais je n'étais pas triste que l'on se soit séparé à vrai dire. Je n'aime pas m'attacher trop, il le sait. Et puis, Isaak serait sans doute bien mieux pour lui. A moins que ce soit Dimitri ? Je l'avais vu fricoter avec les deux, mais il faisait bien ce qu'il voulait. S'il pouvait être heureux, je serais content aussi. Je lui souriais sincèrement, comme j'en avais l'habitude de faire " Alors mon p'tit Maël, comment ça se passe pour toi maintenant ? J'ai l'impression que ça fait une éternité que je ne t'ai pas vu, pourtant on travaille au même endroit. " Je rigolais doucement, trouvant cet homme bien plus intéressant que l'autre que je venais de laisser seul. J'étais content de revoir Maël à vrai dire. Je ne m'attachais pas, mais il avait eu une part importante dans ma vie, je ne pouvais pas l'oublier si vite. C'est aussi lui qui m'a donné des orgasmes intenses, et ça ne s'oubliait pas de si tôt non plus !
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: here or take away (gabriel).   Ven 23 Mai - 17:04


Gabriel Alvarez, un beau gigolo ténébreux avec qui Maël Beauchamp a été en couple pendant un certain temps. Les deux hommes étaient bien ensembles, ils s'entendaient très bien et ils avaient quasiment tout pour rester et finir ensembles. Mais justement, le problème était là. Que ça soit pour Gabriel ou bien même Maël, ils ont du mal avec ce genre de concept. Que ça soit pour rester avec quelqu'un, ou bien finir avec ce quelqu'un. Mais, ça ne les a pas empêché de rester en très bons termes, de continuer à se parler et se voir puis, surtout, de se retrouver à coucher ensembles quand l'envie les prend. Quand Beauchamp avait aperçu Alvarez, il ne pensait pas qu'il allait le sortir d'un rendez-vous désagréable. Il pensait plus le déranger et le mettre mal à l'aise, en particulier si c'était un client de la Rose Rouge. Mais, le gigolo se leva, son café en main et le rejoignit un sourire au visage, très rapidement. Il lui annonça alors qu'il venait de le tirer d'un mauvais avec un client assez collant. Du coin de l’œil, le danseur le regarda. L'homme avait un air assez normal, quelconque même. Pas du tout le genre de son ex. Sans hésiter, il proposa alors : « Chauffe-moi, drague-moi. Genre, fais-moi du pied ou touche-moi les mains pour lui faire comprendre que c'est moi qui t'intéresse. » Avec de la chance, ça marchera et le client laissera Gabriel tranquille. Possessif, le Maël ? Un petit peu disons, mais il agit comme ça plus aider son amant. Puis, souriant en coin, Beauchamp répondit : « Oui, c'est vrai que depuis hier soir, un long moment s'est écoulé. » Certes, les deux hommes n'avaient pas trop parlés. Ils s'étaient juste chauffés avant que le danseur monte sur scène pour sa représentation. « D'ailleurs, mon érection était assez visible, pendant que je dansais. » dit-il ensuite, son sourire devant plus coquin cette fois-ci.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: here or take away (gabriel).   Mer 28 Mai - 11:44

Gabriel ∞ Maël
It's like an old story
Maël, c'était une longue histoire. Je pense que je l'ai aimais, malgré tout. Je n'aime pas, je ne veux pas puisque je ne veux pas m'attacher. Pourtant, j'ai tenté le coup avec lui, je me suis jeté à l'eau. Enfin, c'était particulier étant donné qu'en dehors de lui, je couchais toujours avec mes clients. Malgré tout, il me procurait plus de plaisir étant donné que ce n'était pas au travail. Mais l'histoire s'est finie. Je savais que ça ne durerait pas, je n'ai pas été triste et lui non plus. C'était un commun accord et nous le vivons bien, sans être devenus ennemis ou quoi. Non, désormais nous sommes amis en plus d'être collègues et je trouve ça très bien. Surtout dans ce genre de moment où il venait de me sauver la vie. Je lui en faisais par, avec ma joie et mon humeur naturelle. Il me proposa de faire mine de le draguer et je rigolais, un peu gêné par le fait que ça avait déjà été le cas. " Je ne suis pas sûr que ça marche, j'ai peur qu'il aille se plaindre à Mr. Petrovsky alors que je suis payé pour rester avec lui normalement. Heureusement je suis bon au lit et il m'autorise à aller voir un vieil ami ! "

Je m'entendais assez bien avec chacun de mes clients. Je ne les aimais pas particulièrement, mais ça permettait au moins d'avoir quelques avantages. Je rigolais une nouvelle fois face à sa remarque. On se voyait tous les jours puisqu'on travaillait ensemble, mais on ne se parlait jamais vraiment. Enfin, il fallait dire qu'on était chacun occupé pour le faire. Je me mis ensuite à rougir légèrement, pas assez pour que ça se voit sans y faire attention. A vrai dire, j'avais remarqué qu'il avait semblé un peu excité lors de sa danse la veille. " Je sais... Ça ne pouvait pas se manquer, à mon avis tout le monde l'a remarqué même. " Je m'avançais un peu, posant mes coudes sur la tables et croisant mes doigts alors que je le fixais avec un sourire amusé " On peut savoir qui t'as fait autant d'effet ? Un client peut-être ? A moins que ce ne soit le beau barman ? "
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: here or take away (gabriel).   Dim 1 Juin - 17:32


Malgré sa séparation, Maël Beauchamp apprécie toujours autant Gabriel Alvarez. Ils sont sortit ensembles pendant quelques mois, même pas un an. Ils étaient bien ensembles, se complétaient assez bien et ils n'étaient pas du genre à se prendre la tête pour un rien. Chacun bénéficiait de sa liberté et, dès le départ, rien n'avait été prévu ou quoique ce soit. Ils y sont allés au feeling et ont vus où ça pouvait les conduire. Certes, ils ont finit par rompre mais peu leur importe. Ils ont passés de bons moments ensembles et ils ont vus qu'ils étaient capables d'être en couple et de tenir à quelqu'un. Bien sûr, ça ne les empêche pas de se retrouver souvent et de passer un moment dans le lit de l'un ou l'autre. Et pas forcément que dans un lit d'ailleurs. Mais, leur relation actuelle est tout aussi claire que l'était leur relation de couple. Ils sont amis, ils sont amants et ils sont collègues de travail. D'ailleurs, cette relation aide actuellement Gabriel, puisqu'il est venu discuter avec Maël pour « s'échapper » d'un client un peu trop collant. « Dommage, j'aurais bien aimé que tu me chauffes un peu. » avoua sans honte Beauchamp. Ce dernier regarda en coin le client, qui buvait tranquillement un café en lisant son smartphone. La conversation dévia ensuite sur l'érection qu'a eu le danseur, la veille au soir. Une érection provoquée par Alvarez, suite aux baisers et aux caresses qu'ils se sont donnés pendant quelques minutes. « Personne ne s'est plaint de toutes façons et je n'ai pas eu de problèmes pour danser. » relativisa le danseur. Le gigolo se rapprocha alors et demanda les autres causes de cet érection. Il se mit à parler d'un client en particulier, et d'un beau barman. « Je ne vois pas du tout de qui tu veux parler. » lança alors le français, de façon ironique. Bien sûr, ce n'était pas vrai. Le barman n'est autre que Dimitri. Quand au client, bien que le jeune homme eu besoin de quelques secondes pour comprendre, il pensa aussitôt à Isaak. Le latino avait vu les deux hommes fricotés avec son ancien petit-ami et, depuis, il le taquine et cherche des détails croustillants. « Mais j'avoue qu'hier soir, c'est surtout toi qui m'a fait de l'effet. Tu m'as frustré aussi car il fallait qu'on arrête. Mais, c'est toi qui m'a bien excité. »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: here or take away (gabriel).   

Revenir en haut Aller en bas
 

here or take away (gabriel).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» LES Voies DE LA RECONSTRUCTION PAR JEAN GABRIEL FORTUNÉ.
» Gabriel Soap, [validée]
» Justin Gabriel Vs Ted DiBiase Jr
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
blurred lines :: THE PLAYGROUND :: THIS IS THE END :: LES RPS-