AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Cap ou pas cap ? + (isaak)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Cap ou pas cap ? + (isaak)   Sam 17 Mai - 12:04

Isaak ∞ Gabriel
Just play the game
Ce soir, je devais m'habiller comme il faut. Pourquoi ? Tout simplement parce que je sortais avec Isaak. On avait convenu d'une date la dernière fois pour aller faire un tour en boîte. Je ne peux pas me permettre d'arriver habillé n'importe comment, pas avec lui qui me prenait pour une personne respectable. Je fouillais et finissais par me mettre d'accord sur une veste dans les tons turquoises et un pantalon noir. Étant complètement nu devant mon placard, puisque cela ne me gênait en aucune façon, j'enfilais d'abord mon boxer puis mon pantalon. J'avais cette sensation que ça fait lorsque l'on  sort de la douche et qu'on s'habille, comme si les vêtements se collaient à ma peau. Enfin, je glissais mes bras et je fermais un à un les boutons de ma chemise avant de me regarder dans le miroir. Oui c'est bon, j'avais l'air assez présentable pour lui, mais j'étais surtout en avance. Tant pis, je m'asseyais sur mon lit et j'attrapais mon paquet de carte pour me faire un jeu tout seul en attendant. Les minutes défilèrent bien vite et j'enfilais rapidement mes chaussures puis une veste avant de sortir de la Rose Rouge. J'inspirais un grand coup cet air frais de la Russie, content de sortir un peu comme à chaque fois et je marchais en direction de la boîte. Je sentis un frisson me parcourir alors que le froid de la nuit m'atteignait et instinctivement, je me frottais les bras comme pour me réchauffer. J'arrivais près de notre lieu de rendez-vous, mais il n'était pas encore là. Ce n'était pas tout à fait l'heure après tout et puis, je pouvais bien attendre quelques minutes. Ce que je lui reprochais, c'était de me faire attendre dans le froid. Tant pis, je cachais mon visage le plus possible dans mon manteau et je continuais à me frotter les bras pour me réchauffer. Au bout de quelques minutes seulement, j'aperçus sa fine silhouette au loin et je lui faisais un signe de la main pour  le prévenir d'où j'étais. Plus je voyais Isaak et plus je me disais qu'il gagnerait des fortunes en posant pour un mannequin, j'en étais sûr. " Allez, vite vite qu'on rentre, je suis frigorifié ! " Je détestais ce froid et même en cinq ans, je n'avais pas réussi à m'y habituer. Je ne suis pas sûr de pouvoir m'y habituer un jour à vrai dire. Parfois le soleil argentin me manquait malgré tout.

Je l'attrapais par le poignet pour me dépêcher d'aller jusqu'à l'entrée, trépignant pour me réchauffer tandis que l'on avançait dans la file d'attente. Le videur observa nos papiers et nos têtes et nous laissa passer, comme les autres fois. Une fois à l'intérieur, c'était comme si l'on changeait de monde. Du calme de la nuit, on passait à la musique et aux néons et du froid glacial, on passait à la chaleur intense. Je retirais instantanément ma veste avant d'aller jusqu'au bar, accompagné d'Isaak. Je commandais un cocktail pour chacun avant d'observer un peu les gens présents ce soir. " Alors le beau et riche Isaak, quoi de neuf pour toi ? " Je savais une chose, c'était qu'il côtoyait Maël. Je les avais vu une fois à la maison close en train de parler. Je m'en fichais totalement et au contraire, ils étaient très bien l'un et l'autre. Ce qui me faisait peur, c'était qu'en allant voir Maël justement, il finisse par me découvrir moi. Je ne voulais pas qu'il me regarde comme les autres me regardent, pas lui qui est le seul à ne pas savoir. Les cocktails arrivèrent, j'attrapais mon verre avant de siroter un peu à l'aide de ma paille et j'observais avec amusement une fille qui n'arrêtais pas de fixer vers nous. Plus précisément, qui n'arrêtait pas de fixer le beau russe à mes côtés. Tradition avec Isaak oblige, j'étais obligé d'ouvrir les hostilités entre nous et de démarrer nos petits jeux quotidiens. " Je parie que t'es pas cap d'embrasser la fille qui n'arrête pas de te fixer là-bas ! " Il n'était pas attiré par les filles, je le savais, c'était ce qui rendait ce défi plus amusant justement. Alors Isaak, cap ou pas cap ?
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

admin, for better or for worse

messages : 140
date d'inscription : 04/05/2014
avatar : colton haynes
crédits : mind
pseudo : sweet peach (anaïs)

les péchés mignons : les hommes, la cigarette, l'alcool, le sexe, le pouvoir, maël

MessageSujet: Re: Cap ou pas cap ? + (isaak)   Lun 26 Mai - 13:23


cap ou pas cap ?


Journée banale ou pas. Pour l'instant elle n'avait vraiment rien d'exceptionnelle, elle ressemblait à toutes les autres. Isaak venait de terminer son service, il avait dû remettre quelques personnes en place aujourd'hui mais il n'y avait rien eu de vraiment intéressant. Il ne faut pas croire, il n'y a pas des cambriolages ou des meurtres tous les jours à Saint-Pétersbourg ça arrive parfois, certes, mais ça reste une ville plutôt tranquille et agréable. C'est à pied qu'il rentra chez lui. Il n'allait pas se détendre avec une bonne bière devant la télévision non. Un tout autre programme l'attendait. Il allait filer sous la douche et se préparer pour se faire beau. A quoi bon me direz-vous ? Pour la simple et bonne raison qu'il allait faire des folies en boite de nuit ce soir avec un dénommé Gabriel. Sortir, s'évader, s'amuser ça allait lui permettre de se changer les idées et d'oublier les pressions du boulot. Rien de mieux pour ça que de l'alcool, de la musique, un ami et des jolies filles ou plutôt des beaux garçons... Comme d'habitude il avait pris un peu trop de temps pour se préparer à croire qu'il était pire qu'une fille. Il lui avait fallu du temps pour trouver quelle chemise il allait mettre avec quel pantalon sans parler de son gel dans les cheveux... Comme toujours il était en retard et pour arranger les choses il ne trouvait plus les clés de sa moto. C'est après avoir retourné l'appartement qu'il sortit enfin de celui-ci. Zelda n'était pas encore là et heureusement, d'ailleurs à peine était-il parti qu'il appréhendait déjà le retour. Elle allait sans doute lui crier dessus pour avoir déviré toutes les affaires. Le ménage et lui ça faisait deux alors autant dire qu'il préférait retarder ce moment. Sans perdre plus de temps il enfourcha sa moto pour se rendre au point de rendez-vous à côté du night club.

« Je suis désolé Gaby j'espère que t'es pas là depuis trop longtemps. » Il s'était dirigé vers le garçon qui l'attendait, ce dernier semblait être sur le point de mourir d'hypothermie. C'est donc sans broncher qu'il se laissa entraîner dans la boite de nuit. En quelques secondes à peine l'ambiance changea totalement, fini le froid et la nuit de Saint-Pétersbourg, à présent l'ambiance était chaude et festive. Ensemble les deux garçons se dirigèrent vers le bar et commencèrent leur soirée avec un petit peu d'alcool, c'était la base de l'amusement. C'est en haussant un peu le ton pour se faire entendre par son ami qu'Isaak lui répondit ces quelques mots. « Oh ba tu sais je suis peut-être beau et riche mais je suis toujours tout seul. Enfin tu me diras c'est pas plus mal au moins je peux en profiter. Sinon c'est la dernière fois que tu me vois vivant donc tu as intérêt de profiter de cette soirée avec moi. J'ai retourné tout l'appartement avant de te rejoindre donc il y a de fortes chances pour que ma soeur me tue. » Et oui cette histoire l'avait marqué, il connaissait bien Zelda c'était sa soeur mais qu'est-ce qu'elle pouvait être chiante parfois. Enfin elle avait peut-être raison... « Et toi alors y'a quoi de nouveau dans ta vie ? » Gabriel lui posait des questions sur sa vie alors autant faire pareil et puis c'était le bon moyen de savoir si tout allait bien. Quand on chasse le naturel il revient au galop. La soirée avait à peine commencé, ça ne faisait que quelques minutes qu'ils étaient ensemble et les défis commencèrent. « Cap comme toujours mon cher tu ne devrais même pas douter de moi ! » Étant un joueur invétéré Isaak n'avait pas envie de se dégonfler. Il n'aimait pas trop les femmes même si ça lui arrivait de coucher avec certaines de temps à autre pour se faire une petite couverture, en bref c'était un beau salaud avec elles. Il se servait de toutes ces petites minettes pour masquer son attirance pour les hommes. Gabriel était bien évidemment au courant d'où le défi... Sans perdre une seconde Isaak plongea dans le jeu. « Bonjour. J'espère que je ne vous dérange pas mais mon ami là-bas ne pense pas que je suis capable d'aborder une fille. Il faut dire que j'ai tendance à perdre un petit peu mes moyens et à dire n'importe quoi. En tout cas je vous trouve très jolie, je peux vous offrir un verre ? » Et le baratin continua ainsi pendant dix minutes environ. Isaak ne pouvait pas attaquer toute suite il fallait d'abord qu'il tâte le terrain. Elle semblait être inlove, peut-être pensait-elle que c'était lui son grand amour ? Voulant mettre fin à ce petit jeu Isaak s'approcha doucement du visage de la demoiselle pour partager un baiser enflammé. Il avait réussi son pari c'était bien beau mais maintenant comment s'en débarrasser ? Tout en finesse Isaak continua. « Au fait je vous ai dit que vous me plaisiez mais en fait je viens de me rendre compte que vous aviez une paire de sein, le problème c'est que je préfère un partenaire musclé avec une queue entre les cuisses si vous voyez ce que je veux dire... D'ailleurs là-bas c'est mon copain, ça l'excite de me voir embrasser des gens. » Conneries sur conneries, il n'avait pas trouvé mieux. Il fallait s'y attendre c'est avec une bonne gifle en poche qu'il retourna vers Gabriel. « Voilà c'est fait j'espère que t'es fier de moi. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cap ou pas cap ? + (isaak)   Mer 28 Mai - 12:11

Isaak ∞ Gabriel
Just play the game
Ça me faisait toujours plaisir de voir Isaak. La preuve puisque je passais trois heures à me préparer pour lui et que j'y pensais toute la journée quand on devait se voir. C'était une amitié très particulière qui nous unissait à vrai dire et pour un peu il aurait pu m'intéresser plus. Mais je savais qu'il avait quelqu'un d'autre qui l'intéressait, je connaissais ce regard qu'il avait posé sur cet autre homme. A vrai dire, ça ne me gênait pas, notre relation me plaisait déjà comme elle était. Tant que l'on pouvait continuer à se voir, que l'on pouvait s'emmerder encore l'un l'autre et qu'il pourrait me regarder avec ses yeux qui ne me jugent pas, j'étais content. J'étais moins content quand je devais l'attendre dans ce froid que je ne supportais pas à cause d'un retard. Enfin, il est finalement arrivé, tel Zorro sur son cheval, mais avec une moto. Je l'ai amené jusqu'à l'intérieur, dans la boîte, où la chaleur me convenait bien plus. Commandant de verre, j'ai commencé par les phrases habituelles et polies. Puis de toute façon, ça m'intéressait de savoir ce qu'il y avait de neuf dans sa vie. Je rigolais tandis qu'il me parlait de sa soeur. Il avait de la chance d'en avoir, d'avoir sa famille. Je l'enviais un peu pour ça je devais bien l'avouer, mais j'étais content de voir combien il y tenait. " Eh ben, on peut pas dire que t'es humble toi hein ! Oui t'es tout seul, j'suis sûr que c'est parce que t'es toujours en retard et que ça énerve les gens. " Je rigolais, profitant de cette bonne ambiance. " Oh moi tu sais, toujours la même rengaine hein. Et puis, j'suis seul aussi j'te ferais dire, m'enfin c'est plus par choix. Et je déteste ce fichu froid de Russie, il est trop froid ! " J'étais content de le retrouver, de pouvoir le faire chier comme d'habitude. Qui aime bien châtie bien après tout, non ? Et puis, je ne l'embêtais pas tout le temps non plus. Quoiqu'il en soit, j'ai lancé les hostilités après avoir vu cette fille qui le regardait beaucoup. Je lui autorisais un sourire en guise de réponse et je l'observais s'éloigner jusqu'à la jeune fille plus loin.

Quel idiot ce Isaak ! Je lui avais dit d'embrasser la fille, pas de commencer de flirter avec elle. Ce n'était pas de la jalousie, plus de la future peine pour la demoiselle. Quoique, elle se remettrait vite d'une relation de trois minutes à mon avis. Je me contentais de l'observer de loin, sirotant mon verre avec un sourire amusé qui ne me lâchait pas. Je ne pouvais pas nier qu'il était douer pour draguer et puis, c'était facile pour lui d'avoir qui il voulait avec ses beaux yeux et sa belle gueule. Que je me surprenais à observer un peu trop d'ailleurs. Bah, il avait beau être mon ami, j'avais bien le droit de baver un peu, nan ? Qu'on me laisse profiter des belles choses merde. Finalement, le pari vit sa fin venir lorsque les lèvres d'Isaak rencontrèrent celle de la jeune fille qui en semblait bouleversée. Je ne comprenais pas ce qu'il lui disait, la fille me jeta un regard furieux et sa main claqua violemment contre la joue de mon ami. Je ne pus retenir un fou rire alors qu'il revenait vers moi avec une marque rouge sur la joue. " Oh oui je suis fier ! Mais je dirais que c'est bien fait pour la claque, tu n'avais qu'à juste l'embrasser au lieu de la draguer. " Ça ne se faisait peut-être pas, mais on était en boite, qui se souciait de ça ? Je l'observais se rasseoir à côté de moi, sachant très bien que mon tour arriverait bientôt, en guise de vengeance de sa part. J'observais sa joue et soufflait. " Bah dis donc, elle ne t'a pas raté hein ! " Histoire d'en rajouter une couche, juste pour l'emmerder. J'allais lui demander quelle serait son jeu à lui, mais quelqu'un m'attrapa le bras pour me retourner. " Gaby ? C'est toi ! " Oh merde, un client ! Pas avec Isaak, tout mais pas ça ! Je me retournais, cachant mon visage " Non, vous devez confondre désolé, je ne vous connais pas... " Je sursautais en sentant les mains de mon client se glisser sous ma chemise et je me disais que ça n'aurait pas pu être pire. Que faire ? Comment arranger la situation sans qu'Isaak ne comprenne ?
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Cap ou pas cap ? + (isaak)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cap ou pas cap ? + (isaak)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Poufsouffle] Alister Summerby
» le magasin d'Isaak
» Toutes les images racontent une histoire {PV : Isaak} / Terminé /
» J'ai l'impression que tu m'évites✤ Isaak
» Fêtons ton retour parmi nous, mon ami! [Sienna & Isaak]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
blurred lines :: THE PLAYGROUND :: THIS IS THE END :: LES RPS-