AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 des glaçons dans les flammes • tasha.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

spotted.

messages : 516
date d'inscription : 27/04/2014
avatar : LilybombaAldridge.
crédits : class whore
pseudo : APPLE PIE.

métier : je suis une catin.
statut : je suis juste la belle d'une nuit, pas d'une vie.

MessageSujet: des glaçons dans les flammes • tasha.   Jeu 8 Mai - 11:15



tout se mélange, ici les hommes et les femmes.
l'alcool et les corps, des glaçons dans les flammes.

Un énième soir, un énième décolleté et des énièmes regards lubriques baissés sur les objets de leur convoitise. Je suis prête à parier qu'ils ne connaissent même pas la couleur de mes yeux et pourtant, je m'applique à jouer de mon regard, de mon sourire, par-ci, par là. La force de l'habitude. Je suis rodée à l'exercice, comme une comédienne répétant inlassablement le même spectacle en vue de le jouer constamment devant le même genre de public. Je viens de descendre d'une chambre quand je décide de rejoindre le bar. Mes pauses s'accompagnent le plus souvent de martinis, un autre rituel devenu routinier. Cela dit, pas question d'aligner les billets si chèrement gagnés sur le comptoir de ce bordel, je cherche une proie, capable de m'offrir le précieux mélange en échange d'un ou deux jeux de jambe. Trop vieux, trop vicieux, trop pauvre. Mes yeux parcourent les hommes présents dans la salle, habitués à repérer ceux qu'ils vaut mieux éviter de ceux qui peuvent être fréquentés. Un en particulier finit par attirer mon attention. Je souris, je le connais, et je me dirige vers Pasha, accoudé au comptoir, avant d'être accaparer par un autre homme mendiant son coup du soir comme un gamin à qui on aurait promis une sucette. « Un peu de chair fraîche, ça fait du bien » je glisse ces mots à son oreille, taquine, avant de prendre place à ses côtés. « Un martini » ordonnais-je au barman. « Alors plus sérieusement Belov, ne me dis pas que tu n'as pas trouvé ton bonheur pour la soirée ? Je comprends, je peux pas être partout.. » je continue sur ma lancée, féline, amusée, et bien décidée à lui arracher un – ne serait-ce qu'un seul – demi-sourire, avant de porter mon regard un peu plus loin sur un couple sortant de la pièce pour se diriger vers l'étage. Je reconnais Katerina aux bras d'un client. Une collègue comme une autre pour moi, une toute autre histoire pour Pasha. « Oh.. je vois » je reprend une voix plus sérieuse, une attitude plus décente et j'adresse deux mots au serveur derrière le bar. « Oublie le martini, mets nous deux Black Russian.. sur ma note ». Un cocktail plus fort, un remontant plus efficace et vu le regard du type derrière le bar, je paierais pas ma note en cash. Je lève les yeux au ciel - tous les mêmes - et reporte mon attention sur Pasha. « Qu'est-ce que tu comptes faire ? ». Ma question est volontairement à double-sens. Ce qu'il compte faire de sa soirée ou ce qu'il compte faire avec Katerina pour sortir de cette voie sans issue dans laquelle les deux se sont fourrés.
 
© one more time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

inglorious bastard

messages : 94
date d'inscription : 26/04/2014
avatar : Will Higginson
crédits : Carpe Diem
pseudo : Unicorn Believer

métier : proxénète
statut : libertinage
les péchés mignons : cigarettes, alcools et lui faire l'amour à elle.

MessageSujet: Re: des glaçons dans les flammes • tasha.   Ven 9 Mai - 12:55


 

 
L'ENVIE.

La soirée ne fait que commencer à la Rose Rouge. Je décide de prendre une place stratégique au bar. Je me fonds dans la masse, la plupart des clients ne se doutent pas que je suis ici pour les surveiller. Je regarde d'un œil les filles que je gère, où elles vont et avec qui. J'ai la sensation que la soirée sera bien trop rentable. Vendredi soir, les clients sortent d'une semaine de travail et ils ne pensent qu'à une chose : se changer les idées. Je commandais un verre de whisky que je buvais lentement, loin de moi l'envie d'être saoul au travail. Je ne pouvais pas m'empêcher d'observer Katerina, sa manière d'aborder les clients, de leur donner envie et de finalement les amener vers une chambre. Cul sec. Je ne pouvais plus rien faire pour elle. Elle était désormais seule face à cet homme certainement en train de satisfaire ses envies les plus tordues. J'entends une voix derrière moi, bien trop accablé par la scène je n'y prête pas attention jusqu'à ce qu'elle se fasse plus proche. Je tourne le visage et me retrouve nez-à-nez avec Tasya. Ses premières paroles m'échappent mais son air coquin me redonne un fin sourire. Je ne parle pas vraiment, je suis encore plongé dans mes pensées. Black Russian. Vodka et liqueur de café. Bonne idée. C'était exactement le remontant dont j'avais besoin. Je me tourne plus vers elle et la regarde, croise son regard brillant et son fin sourire qui lui allaient si bien. Je commence à jouer avec le touilleur. Ce que je comptais faire ? A court ou long terme la réponse était la même : je n'en savais strictement rien. Je me dis qu'à ce stade il n'y a plus rien à faire.. Je ne m'occupais pas de Tasya, elle avait un autre proxénète mais je ne pouvais pas m'empêcher de jouer ce rôle. Tu ne devrais pas être déjà occupée entre les cuisses de l'un de ces hommes ?. Mon verre se colle au sien pour trinquer avant de le porter à mes lèvres et en boire quelques gorgées.

 
(c) Bloody Storm

 

_________________
black & white

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

spotted.

messages : 516
date d'inscription : 27/04/2014
avatar : LilybombaAldridge.
crédits : class whore
pseudo : APPLE PIE.

métier : je suis une catin.
statut : je suis juste la belle d'une nuit, pas d'une vie.

MessageSujet: Re: des glaçons dans les flammes • tasha.   Sam 7 Juin - 13:08



tout se mélange, ici les hommes et les femmes.
l'alcool et les corps, des glaçons dans les flammes.


Une bonne pioche avec le choix du cocktail, évidemment. Le remontant devait être à la hauteur de la descente aux enfers. Je le sens perdu. Fort mais traversé par un éclair de vulnérabilité qu'il tente désespérément de masquer. Plus rien à faire ? « Je t'imaginais plus combatif pour obtenir ce que tu convoites. Tu rends les armes face à.. ça ? » Je montre d'un signe de tête les personnes restantes dans cette salle. Des hommes pour la plupart d'une quarantaine d'années, n'ayant que le fric comme motif d'intérêt. Triste défaite. Mais il ne l'est pas, défaitiste, ça se lit sur son visage. La résignation dont il semble faire preuve ne prend pas, il ne supporterait pas de perdre, de la perdre. Et même si pour le moment, il enchaîne les tours gratuits sur les montagnes russes émotionnelles, nul doute que ce manège prendra fin un jour. Changement de sujet. Une question à mon sujet. Sa remarque me fait sourire. Si, je devrais. Je porte mon verre à mes lèvres, buvant une gorgée du breuvage magique avant de rétorquer. « Règle numéro une : quand tu as six ans de bons et loyaux services.. » je me rapproche doucement « tu crées tes propres règles » je souffle, tout près de son oreille. Il doit bien se douter que ce n'est pas tout à fait exact et pourtant, j'ai acquis certains avantages à « travailler » ici depuis si longtemps. Les habitués d'abord, ma liste personnelle qui vient exclusivement pour me quémander moi et personne d'autre, j'entretiens avec chacun d'eux une sorte d'exclusivité qui a pour but de les faire se sentir spéciaux à mes yeux ; indispensables à mes nuits. Comme s'ils l'étaient vraiment. Un bon moyen de ramener du monde et de faire tourner le bordel, de me montrer moi, essentielle à ce lieu de débauche, qui lui, est nécessaire au financement de ma vie estudiantine. Un cercle vicieux cauchemardesque quand on ose l'analyser en profondeur, et pour moi, un mode de vie auquel je me suis habitué, par la force des choses, par mon manque d'options plus décentes. « Mais je peux facilement amender mes règles pour toi » je reconnais, aguicheuse, regard de braise et mordillement de lèvres. Je me recule ensuite et avant de porter mon verre à mes lèvres, sans le quitter des yeux, j'esquisse ce sourire mi-ange, mi-démon. « Oups.. Déformation professionnelle ». Changer les idées d'un homme, façon Kovalenko.
 
© one more time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

inglorious bastard

messages : 94
date d'inscription : 26/04/2014
avatar : Will Higginson
crédits : Carpe Diem
pseudo : Unicorn Believer

métier : proxénète
statut : libertinage
les péchés mignons : cigarettes, alcools et lui faire l'amour à elle.

MessageSujet: Re: des glaçons dans les flammes • tasha.   Ven 8 Aoû - 20:10


 

 
L'ENVIE.

Elle me pique là où ça fait mal. J'ai l'impression de m'être fait avoir à mon propre jeu. Elle a su me toucher avec ses provocations alors que je remportais toujours cette partie. Je la regarde faire son numéro sans un mot, j'admire la capacité de ses filles à savoir se faire entendre, à ne pas tout rapporter à leur physique, se rendre intéressante aux yeux des clients, leur prouver qu'elles sont bien plus que de simples formes qu'ils pourraient avoir à n'importe quel coin de rue. Son regard m'hypnotise, comme toujours. Un visage qui vous calme dans la seconde où vous le regarder. Mes pensées en sa présence ne restent jamais sages longtemps. Elle a le don de faire sortir bien vite mes mauvais côtés. Elle sort Kat' de mes pensées bien plus vite qu'elle ne le devrait. J'aurais aimé pouvoir la saisir par le bras et l'entrainer dans une chambre sombre pour en faire mon en-cas mais je m'en privais. Je me privais de beaucoup de femmes ici. Bien que Tasya ne faisait pas complètement partis de cette liste, il m'était toujours difficile de lui résister et tout le monde savait parfaitement que j'avais déjà craqué plus d'une fois. Cette femme est un poison bien qu'elle a l'apparence d'un remède. Je souris à la fin de sa petite démonstration. Son corps qui paraissait si faible se posait quelques instants. Je regardais ses lèvres se déposaient contre le verre avec envie. Mon regard s'échappa avec mes pensées. Je tentais de fuir tout ça en fixant mon verre déjà bien entamé. C'est pas en restant là que tu vas faire ton chiffre de la soirée. Va plutôt chercher un de ses hommes qui pourra satisfaire tes besoins financiers. Je tentais de la faire partir mais une autre partie de moi avait envie d'une toute autre fin. Je rajoutais donc : A moins que ce soir tu cherches un homme qui pourrait combler un autre genre de besoin.. Mon regard se repose sur le sien. Dans le reflets de ses yeux noirs je vois la mauvaise partie de moi qui prend le relais sur l'autre. Kat' doit déjà avoir un autre homme en elle et cette pensée me fend le cœur comme bien trop sauvant.

 
(c) Bloody Storm

 

_________________
black & white

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: des glaçons dans les flammes • tasha.   

Revenir en haut Aller en bas
 

des glaçons dans les flammes • tasha.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Groupe #3 : Un grain de sable ?
» Soit consumé dans les flammes. || Kai Valraven
» Des flammes dans les yeux [PV : Darth Mortuus]
» Du sang et des flammes [Terminé]
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
blurred lines :: LA ROSE ROUGE :: GROUND FLOOR :: BAR-