AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 petite confidence autour d'un verre - livia&andreï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: petite confidence autour d'un verre - livia&andreï   Lun 28 Avr - 17:16


petites confidences


Une journée de plus passée au travail. Andreï avait vu pas mal de patient, mais rien de bien grave aujourd'hui. Pas d'accident, pas de problème, seulement des petits déboîtements. Ainsi, il avait passé une journée sans trop de stresse, avait vu ses collègues de travail qu'il redécouvrait de jour en jour. Il était donc temps de rentrer à la maison, sauf que voilà, en prenant son téléphone, il se rend compte qu'il possède une message de sa femme. " je ne rentre pas ce soir, problème aux urgences, je t'aime. " Ca arrivait souvent, normal, dans leurs métiers respectifs. Il lui répondit brièvement qu'elle pense à manger, et qu'ils se verraient demain, avant de décider de ne pas rentrer lui non plus, il allait aller à son rendez-vous devenu presque quotidien. La Rose Rouge. Depuis qu'il avait entraperçu ce visage, il ne pensait qu'à ça. Il connaissait cette personne, et avait vraiment le besoin de savoir qui c'était. Il savait que juste la revoir l'aiderai énormément, mais voilà, encore fallait-il la revoir ! A chaque fois, c'était comme s'il la loupait. Il verrait ça en temps et en heure. Il s'y rendit donc en voiture, et alla jusqu'à la porte d'entrée. Il ne sa cachait pas, il ne faisait rien de mal, même si ... il n'en avait parlé avec personne qui connaissait sa vie intime. Immédiatement, il se dirigea vers le bar, c'était à cette position qu'il l'avait vu, alors il la gardait, il pensait que c'était ici qu'il aurait le plus de chance de la revoir. S'asseyant au bar, il observa la salle, laissant ses pensées vagabonder. Il s'en voulait quand même un peu de se retrouver là, à vrai dire, c'était un peu - voir beaucoup - un lieu bien mitigé et litigieux aux yeux de beaucoup de monde. Bref, quand il reconnu Livia, la barmaid, il se tourna vers elle, et attendit qu'elle soit libre pour le servir et parler. En même temps, il fallait dire qu'il n'y avait pas foule au bar, ils pourraient donc avoir une petite conversation. Cette jeune femme était très intéressante, mais surtout vraiment à l'écoute. Andreï ne savait pas grand chose de la vie de la demoiselle, il ressentait bien qu'elle n'était pas du genre à se dévoiler et comprenait parfaitement. « Salut. » Lui souffla-t-il doucement, alors qu'elle passait devant, il eut le droit à un sourire alors qu'elle servait une bière - de ce qu'il voyait - au client juste à côté de lui avant de revenir vers lui. « Ce que tu veux, mais pas quelque chose de fort s'il te plait. » Oui, ils se connaissaient suffisamment pour qu'il se permette de la tutoyer.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: petite confidence autour d'un verre - livia&andreï   Jeu 1 Mai - 9:16


petites confidences

Dix-neuf heures passées, il était temps pour moi d'enfiler ma jolie robe courte et moulante et d'enfiler mes talons hauts pour toute la soirée. Je n'étais pas contre cette tenue vestimentaire, de toute manière j'étais obligée de la porter. je reprochais seulement un certain malaise et son inconfort permanent. Peu importe, je devais me dépêcher si je devais être à l'heure derrière le comptoir. Un seul faux pas et je frôlais le risque de me faire renvoyer à tout moment de la Rose Rouge. Ce job, j'en avais besoin, c'était ma survie ici même à Saint-Pétersbourg, celui qui me permetait d'avoir mon petit logement minuscule et de pouvoir survivre dans ce si joli pays. Après m'être apprêtée pour une nouvelle soirée à la Rose Rouge, j'ouvris la porte qui menait des vestiaires au hall d'entrée de la maison close. Je pouvais très vite remarquer que pour un soir, il y avait pour le moment peu de monde. Seulement quelques habitués venus profiter des jolies jeunes femmes à leur service. C'est donc avec le sourire et une classe sans fin que je m'avançais élégamment à travers ce long et somptueux hall, jusqu'au bar qui longeait celui-ci. Je voyais déjà quelques collègues installés et prêts à commencer le service face à la clientèle qui commençait à s'avancer doucement vers le bar. Une de leur tradition avant de jeter leur dévolu sur l'une des filles de joie. Je saluais mes collègues, du moins ceux avec qui j'avais de réelles affinités. C'était toujours un plaisir de travailler quand l'ambiance était détendue, sans prise de tête ni aucunes rivalités. Je commençais ainsi à m'activer face aux quelques personnes qui s’asseyaient près du comptoir. On pouvait voir des hommes aux âges divers, d'une vingtaine d'années jusqu'à la cinquantaine. Mais ce qu'il y avait de plus rassurant, c'est que la Rose Rouge n'accueillait que des hommes assez fortunés, classes et tout de même sérieux. La plupart étaient des habitués et commençaient à connaitre le personnel, bien que ce n'était pas leur but premier.
J'étais en plein service auprès d'un homme nouveau, assez perplexe de découvrir ce que peut offrir la Rose Rouge comme services. Un homme jeune, très attrayant par ailleurs et à la commande assez surprenante. Ce devait-être un américain, un pur, je pouvais le percevoir à son accent, proche du mien. J'aimais beaucoup m'intéresser aux clients, je savais de nombreuses choses sur eux, mais eux en revanche, en savaient très peu sur moi-même. Par la suite, je m'installais de l'autre côté de comptoir, là où il y avait peu de monde. Dans le mouvement, je ne reconnus à peine l'un des fidèles clients, Andreï, jeune trentenaire adorable, souriant et une personne attachante par son passé et sa douceur. Ravie de le revoir, c'est avec le sourire que je le saluais. Je savais qu'a partir de cet instant, je n'allais plus compter les minutes qui me restaient à supporter mes talons hauts et la chaleur de la pièce. « Ce que tu veux, mais pas quelque chose de fort s'il te plait. » « C'est comme si c'était fait mon cher Andreï, on a de nouvelles bières, tu devrais très certainement les apprécier. » Je m'activais à prendre sa commande en m'éloignant un petit peu, mais compte-tenu du peu de personnes présentes sur le lieu, je continuais ma petite narration. « Que me racontes-tu depuis la dernière fois ? Ça fait un moment que je ne t'ai pas revu dans le coin. Je dois d'avouer que je commençais un peu à m'inquiéter pour toi. »  Andreï, c'était devenu peu à peu un ami, une personne avec qui j'aimais discuter et à qui je m'intéressais énormément.



Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: petite confidence autour d'un verre - livia&andreï   Jeu 1 Mai - 11:52


petites confidences


Attendant patiemment que la douce Livia termine de servir son client, Andreï l'observait faire. Il ne savait pas depuis combien de temps elle travaillait ici, il se le demandait, tout d'un coup, pour la simple et bonne raison que ses gestes étaient gracieux. Il avait l'impression qu'elle avait fait ça toute sa vie. D'ailleurs, ça ne devait pas être facile tous les jours pour elle. Tous les soirs plutôt. Souvent, les clients ne devaient pas savoir se tenir, et dans un tel lieu, elle devait sans cesse faire attention à elle. Il la plaignait en quelque sorte, ce n'était pas une vie pour une jeune femme. « C'est comme si c'était fait mon cher Andreï, on a de nouvelles bières, tu devrais très certainement les apprécier. » Il hocha doucement la tête sans cesser de la regarder. Heureusement qu'il n'y avait pas grand monde ce soir, au moins il pourrait avoir toute l'attention de la brune, ce qui allait lui permettre de ne pas trop se sentir seul ! Attendre une femme qu'il n'avait qu'aperçut, et cela, très vite, n'était pas marrant tous les jours.  « Que me racontes-tu depuis la dernière fois ? Ça fait un moment que je ne t'ai pas revu dans le coin. Je dois d'avouer que je commençais un peu à m'inquiéter pour toi. » Elle déposa la bière juste devant lui, il se permit de la prendre doucement entre les doigts de sa main droite en posant son regard sur la brune. « Tu avais peur que j'oublie cet endroit ? » Valait mieux en rire qu'en pleurer non. C'était peut-être le meilleur moyen de vivre avec sa maladie. L'accepter. Il se permit un léger clin d'oeil. « Le boulot à vrai dire, ces derniers jours, il y a pas mal eu d'opérations. Enfin voilà, je ne vais pas d'agacer avec ça. Mais rien de grave, je n'ai pas oublier la Rose Rouge. » Malheureusement ? Heureusement ? Il ne savait plus trop au final, car au fond, il faisait des rencontres merveilleuses en ce lieu, alors était-il si malsain que ça ? Il se le demandait de plus en plus. Il retint tout de même le fait qu'elle s'était inquiétée pour lui, ce n'était peut-être pas une bonne chose pour elle, mais ça lui faisait plaisir, qu'on fasse attention à lui, alors qu'elle le ne connaissait pas tant que ça. En même temps, lui même ne se connaissait pas tant que ça donc bon ... Il but une gorgée de sa bière, la laissant servir un nouveau client qui s'appuyait sur le bar, l'air un peu farouche. Ce n'était pas son premier verre ! « Sinon, toi, malgré tes airs bien mystérieuses, tu dois bien avoir des petites choses à me raconter, qu'aie-je manqué ?  »


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: petite confidence autour d'un verre - livia&andreï   

Revenir en haut Aller en bas
 

petite confidence autour d'un verre - livia&andreï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
blurred lines :: THE PLAYGROUND :: THIS IS THE END :: LES RPS-